Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le CSA compte le temps de parole du chef de l’état

Le CSA compte le temps de parole du chef de l’état

Dès lundi 27 avril, Nicolas Sarkozy sera un homme politique comme les autres. Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) vient en effet de décider que les interventions audio-visuelles du président de la république et de ses collaborateurs devront dorénavant être décomptés. Sous certaines conditions.

« Pour apprécier le respect du pluralisme politique, les services de télévision et de radio prendront en compte celles des interventions du Président de la République qui, en fonction de leur contenu et de leur contexte, relèveront du débat politique national, au sens de la décision du Conseil d’Etat du 8 avril 2009 ». Cette disposition fait suite à une décision du Conseil d’Etat du 8 avril dernier suite à une plainte déposée par le parti socialiste.
 
Elle concerne aussi les interventions des collaborateurs du Président de la République. Mais elle ne doit s’appliquer que jusqu’au 7 juin prochain, c’est-à-dire à la fin des élections européennes.

Cette mesure prend en compte deux types de propos que pourraient tenir Nicolas Sarkozy et ses partisans à l’antenne : ceux tenus dans le cadre de la campagne des européennes seront pris en compte dans le temps de parole et ceux relevant du débat politique national (dans les deux cas l’opposition disposera d’un temps de parole équivalent).

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès