Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le labyrinthe de Barthez

Le labyrinthe de Barthez

 

Certains voudraient partir mais sont retenus, d’autres voudraient rester... contrat terminé en juin dernier, mercato bouclé, et rien : Barthez aurait voulu « vivre une aventure très forte en redonnant tout » ce que lui a donné, comme il l’a déclaré cet été à L’Equipe. Ses échéances ? : « Dans l’idéal, j’aimerais jouer encore deux ans, mais ce sera peut-être plus du tout. » L’espoir, c’était Toulouse, retrouver Elie Baup, le cadre de ses seize ans, quand il est entré au centre de formation, de ses débuts en équipe, en 1989, avant que Bernard Tapie ne le fasse venir à Marseille, trois ans plus tard. Avant la première sélection en équipe de France, le 26 mai 1994.

Mais silence de Toulouse. C’est probablement l’heure du bilan chiffré, 61 victoires, 19 matches nuls et 7 défaites, en 87 sélections. Le Divin Chauve, le Fabulous Fab du Manchester United ne s’est pas encore exprimé sur sa retraite, à trente-cinq ans, de sportif de haut niveau. Ce n’est pas sur son site qu’on trouvera quoi que ce soit, « l’actualité » étant restée bloquée à 2001... Intemporel gardien, qui cherche peut-être comment sortir du labyrinthe.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (19 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès