Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le nord est une région généreuse, ses poitrines aussi !

Le nord est une région généreuse, ses poitrines aussi !

Les françaises du nord de la France auraient de plus fortes poitrines que nos concitoyennes méridionales ? c’est en tout cas une conclusion qu’on peut tirer d’une étude statistique menée par le site de vente en ligne, Ebay.fr, à partir des données de ventes de sous-vêtements réalisés sur son site.
 
Bien évidemment, les enquêteurs d’Ebay.fr ne sont pas allés prendre les mensurations intimes des clientes, mais ont étudié en détail les différents modèles , types et tailles de sous-vêtements que les françaises ont l’habitude d’acheter en ligne. Et statistiquement parlant, les françaises du nord (le Nord-Pas-de-Calais, les deux régions normandes, l’Ile-de-France...) achètent plus de soutien-gorges avec des bonnets de taille D et E que la moyenne. A l’inverse, les femmes des régions ensoleillées achètent majoritairement des sous-vêtements dont les bonnets sont de taille A et B. De quoi faire mentir les clichés sur la plantureuse méditerranéenne tant vantée au cinéma - pensez donc à la légendaire Gina Lollobrigida, ou à la si belle Laetitia Casta ! - et faire tourner les têtes des jeunes mâles français vers les régions septentrionales où semblent les attendre les créatures de leurs rêves !
 
Plus sérieusement, cette étude met en lumière des gouts différents selon les régions : les consommatrices du sud ont une préférence marquée pour les sous-vêtements aux couleurs chatoyantes, voire extraverties, telles que l’argenté ou le doré. Le climat explique peut être cela, la chaleur poussant - qui sait ! - les femmes à faire de leur soutien-gorge un vêtement qui se montre, en partie du moins.
 
Au contraire, la francilienne joue dans une séduction toute autre en portant ses choix vers des sous-vêtements très transparents. Et les formes et couleurs sages sont préférées par les femmes de la région Centre, mais aussi par les femmes corses.
 
Cette étude ne porte tout de même pas que sur les sous-vêtements féminins, elle dévoile aussi un peu des habitudes des français dans ce domaine. Par exemple, on apprend que les alsaciens ont un penchant affirmé pour la couleur violette, que ce soit pour leurs slips, boxers, caleçons ou chaussettes.
 
La France est donc toujours une terre où les différences régionales s’affirment et s’assument. Même si certaines sont cachées sous nos vêtements !
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès