Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le passé d’Hervé Novelli ne passe pas

Le passé d’Hervé Novelli ne passe pas

Le secrétaire d’Etat au commerce vient d’obtenir que le site de la chaîne France3 Centre retire un reportage rappelant son passé de militant au sein de l’extrême droite.

Hervé Novelli est notoirement connu pour avoir milité dans sa jeunesse dans des organisations telles que la Fédération des étudiants nationalistes, Occident, Ordre nouveau, le Front National et le Parti de Forces nouvelles.

Alors qu’il vient d’être désigné tête de liste UMP à une écrasante majorité (72,6% des voix contre 27,4% à son rival l’ancien ministre Serge Lepeltier) pour la région Centre, poste qui fait de lui le candidat majoritaire pour les élections régionales de 2010, il faut croire que le rappel de ce passé, à une heure de grande écoute, sur une chaîne populaire, ne passe pas.

Pour illustrer les primaires organisées par l’UMP du Centre, le 18 mars dernier, le JT de 20 heures de France3 Centre diffuse un reportage assez complet, signé Xavier Naizet, sur ce qu’il convient d’appeler les racines politiques d’un des deux candidats en lice (l’autre étant l’ancien ministre Serge Lepeltier), le secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises, du Tourisme et des Services.

Me Fedida, l’avocat de M. Novelli, qui a demandé à la chaîne de supprimer de son site web le reportage incriminé, avait déjà adressé un courrier avant la diffusion de ce reportage. Le 6 mars il mettait en garde la chaîne à propos de la diffusion de ce sujet, « en soulignant les risques "d’atteinte à l’honneur" de son client », rapporte le site de France info. De fait, selon lui l’avocat, la diffusion du reportage aggrave le préjudice.

Le SNJ-CGT évoque dans un communiqué une « censure désastreuse pour l’image » de France 3. « Retirer un sujet qui dérange, c’est signifier que tous les autres reportages sont sous contrôle et validés par la pouvoir ».

Reste que retirer une vidéo sur un site n’est pas la retirer du web…



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès