Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le PMU galope au devant de ses concurrents

Le PMU galope au devant de ses concurrents

Le PMU (Pari Mutuel Urbain) voit grandir un concurrent, Zeturf. Il est visiblement temps de prendre l’initiative au sérieux. Revenons sur les faits. Zeturf était un site spécialisé dans les courses hippiques depuis 2001, mais depuis juin, le site a décidé de se spécialiser dans les paris en ligne. Le PMU qui bénéficie d’un monopole d’Etat sur les jeux d’argent hippique voit cela d’un mauvais œil. Mais comment peut-on voir l’apparition d’un tel bookmaker si la France a imposé un monopole et de fortes contraintes en cas de violation de la loi française de 1891 ? Zeturf est en réalité implanté à Malte et détient bien une licence de jeux là bas, la société se sert uniquement d’une plate-forme Internet pour mettre en ligne ses paris, il n’y a donc rien d’illégal, elle s’appuie sur la liberté de prestation de services européenne. Zeturf ne vise d’ailleurs pas que la France, mais de nombreuses courses européennes. Zeturf n’est pas non plus le seul bookmaker à profiter des failles judiciaires d’une Cour de justice européenne et d’une jurisprudence en construction. Le marché français serait actuellement en proie à Sporting Bet, Bet and Win, Stanley International Belting et MrBookmaker.com. Outre les courses hippiques de nombreux sports sont disponibles aux paris, comme le football ou le basket. Parions que cette situation ne va pas durer.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès