Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le taux du livret A en débat

Le taux du livret A en débat

Plus dure est la chute. Placement refuge des français, le taux de cette épargne populaire devrait tomber de 4 à 2%. Une perte sèche qui fait débat au sein même du gouvernement.

« Le livret A, rappelle leparisien.fr, est un produit d’épargne défiscalisé détenu par 46 millions de Français. Son taux est fixé à 4% depuis le 1er août, son plus haut niveau depuis 1996. »

La fixation de la rémunération du livret A ne dépend pas du bon vouloir de tel ou telle autorité. C’est un mécanisme quasiment imposé au gouverneur de la Banque de France qui doit, rappelle encore leparisien.fr, « faire une recommandation au gouvernement, qui peut décider ou non de l’appliquer et de la date de mise en oeuvre. »

 « Selon Luc Chatel, rappelle lexpress.fr, le taux de rémunération du Livret A fait effectivement débat au sein du gouvernement français, au regard des réponses à apporter à la crise économique. L’arbitrage paraît opposer l’Elysée et Matignon ».

Selon François Fillon, « L’épargne du livret A est une épargne garantie par l’État et qui doit rapporter aux épargnants plus que l’inflation. Quand l’inflation est à 3 %, le Livret A est à 4. Si l’inflation est à 1 %, le Livret A doit baisser d’autant » rapporte lepoint.fr

Sur Rtl, le chef du gouvernement a également ironisé sur le thème : « Qu’il y ait un débat au sein du gouvernement, cela devrait vous réjouir. Vous n’arrêtez pas de dire qu’il n’y a qu’une autorité, qu’il n’y a pas de débat, pas de discussion ».



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès