Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Le téléphone au volant, bientôt fini ?

Le téléphone au volant, bientôt fini ?

Téléphoner ou conduire, il faut choisir. C’est dans l’air. Le gouvernement vient de lancer une étude sur le sujet. Pour la sécurité routière c’est clair : il faut interdire totalement le portable au volant, même avec un kit mains libres.

« Selon la Sécurité routière, rapporte Ouest France, le téléphone au volant est la quatrième cause de mortalité sur la route, après l’alcool, la vitesse et le non-port de la ceinture de sécurité. Le portable augmente de 50 % les temps de réaction de l’automobiliste et multiplie par cinq les risques d’accident. L’utilisation d’un kit mains libres ne protège pas le conducteur : les risques restent multipliés par quatre ».

« Téléphoner en conduisant multiplie par cinq les risques d’accident". Jean-Louis Borloo et Dominique Bussereau ont annoncé jeudi le lancement d’une campagne d’information qui souligne les dangers du portable au volant. Et le ministre de l’Ecologie n’exclut pas non plus d’interdire les kits mains libres en voiture », rappelle le Nouvel obs.

La Dépêche du midi cite Jean-Louis Borloo pour qui « Téléphoner au volant, c’est être ailleurs que sur la route ». Selon le quotidien « L’enjeu est clair : il s’agit d’interdire aussi le kit mains libres, cette oreillette qui permet de téléphoner tout en gardant ses deux mains sur le volant. « Ses deux mains… mais pas toute sa tête », assure notamment Chantal Périchon, présidente de la Ligue contre la violence routière ».

Et de reprendre les chiffres de la Sécurité routière. Eloquents, ces chiffres : 1,9 % d’automobilistes conduisent en téléphonant (ou téléphonent en conduisant). Téléphoner au volant avec un kit main libres multiplierait par 4 les risques d’accident, selon la Sécurité Routière. La Ligue contre la violence routière compte sauver 300 vies grâce à l’interdiction du kit mains libres au volant. 215000 infractions au téléphone au volant relevées en zone gendarmerie en 2007 (le nombre d’infractions s’élève déjà à 180000 pour les seuls premiers mois de l’année 2008). Le coût de la campagne déclinée à partir de dimanche dans tous les médias s’élèvera à 3 millions.
 



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès