Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Les anti-radars franchissent la ligne jaune

Les anti-radars franchissent la ligne jaune

La FNAR refait parler d’elle. Près d’un an après les débuts de cette mystérieuse Fraction nationaliste armée révolutionnaire, celle-ci sème le doute au sein de la police qui ignore qui se cache derrière ces initiales. Ce qui semblait être un canular d’automobilistes en colère s’avère être hélas celui d’un groupe dangereux.

Au début du mois de février dernier, la FNAR avait sauté un neuvième radar routier et, selon Le Parisien, « la mystérieuse Fraction nationaliste armée révolutionnaire (FNAR), qui revendique une dizaine d’attentats à l’explosif contre des radars, vient de faire part de nouvelles revendications, dont "l’expulsion" des sans-papiers, a-t-on appris mercredi au ministère de l’Intérieur, confirmant une information de RTL ».

« Selon la radio, qui a eu connaissance du document, la missive est estampillée d’un logo "constitué d’une kalachnikov, d’une étoile blanche et d’un cercle rouge sur fond noir". Son auteur se réclame de la Fraction nationaliste armée révolutionnaire et assume le qualificatif de "terroriste" », précise 20 minutes.

« Si la thèse de l’extrême droite semblait un temps privilégiée, l’enquêteur interrogé ne confirme pas cette information et estime que les thèmes du groupuscule "renvoient à tous les extrêmes" », souligne Le Figaro.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès