Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Londres peut vraiment faire face aux polémiques ?

Londres peut vraiment faire face aux polémiques ?

« Nous pouvons faire face », « Londres peut faire face », "Les Londoniens, dignes, affichent leur sérénité"... Voilà des extraits que l’on peut trouver aujourd’hui dans la presse.

Pour aller un peu plus loin, L’Express reporte ces propos de The Mirror : "Nous allons pleurer nos morts et partager la peine des familles pour les vies innocentes qui ont été brisées à jamais. Mais nous allons continuer. Les affaires suivent leur cours normal".

D’ailleurs, immédiatement après les attentats de jeudi, le chef de la police a déclaré que « Londres peut faire face ». Il faut aussi souligner que les médias choisissent bien quelles images montrer en évitant par exemple les familles endeuillées ou les visions d’horreur liées aux explosions souterraines.

Dans le même style, Le Monde nous explique que "face à la vague d’attentats qui les a frappés, jeudi 7 juillet, les Londoniens ont répondu par ce flegme qui est leur forme suprême de résistance. Surtout ne pas presser le pas, ne pas céder à l’émotion, ne pas changer les habitudes pour ne pas offrir de satisfaction à leurs adversaires devant les caméras du monde entier".

Néanmoins, malgré cette dignité et ce flegme typiquement britanniques les premières polémiques commencent à voir le jour. La première est décrite sur notre site par Jean-Pierre Cloutier qui avance une hypothèse, qui reste à vérifier, assez inquiétante. Apparemment, selon différentes sources détaillées dans son article, "l’ex-premier ministre et actuel ministre des Finances israélien Benjamin Netanyahu qui effectuait un séjour à Londres, aurait été prévenu à l’avance des attentats. Étrangement, les premières dépêches de l’Associated Press faisant état de cette mise en garde ont par la suite été corrigées, les autorités israéliennes qui dans un premier temps confirmaient l’avertissement se rétractent, et la police britannique nie toute l’affaire". Selon certains, c’est le gouvernement israélien qui aurait prévenu les autorités britanniques de l’imminence d’une attaque quelques jours auparavant. Selon d’autres, Netanyahu était la cible des attentats. Nous verrons comment évoluerons les enquêtes prochainement.

Toujours au niveau de la polémique, mais à un niveau beaucoup plus terre à terre, signalons également les propos d’un éditorialiste de la chaîne américaine FoxNews. Comme nous l’explique Fred Cavazza, "l’auteur nous expose ainsi son point de vue révoltant. En substance, il explique que le CIO, en accordant à Londres l’organisation des JO de 2012, a raté une belle occasion de mettre la France face à ses responsabilités et ses choix de politique en matière de lutte contre le terrorisme. Il accuse entre autre le gouvernement français de payer les organisations terroristes pour qu’elles épargnent la France..."

Édifiant !


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès