Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Maladie du rat, la SNCF nie toute contamination.

Maladie du rat, la SNCF nie toute contamination.

Les rats quittent le navire. Mais prennent-ils le train ? Non, répond la Sncf. Un agent avait en effet était mordu par un rat en gare Saint-Lazare. L’agent a contracté la leptospirose. Mais pas de panique, rassure la Sncf : il n’y a pas de contamination.

Attention à la panique ! Les rats n’envahissent pas Paris. Ce scénario plaît probablement aux amateurs de films gore, mais il n’est pas réaliste. D’ailleurs, au sujet de l’agent atteint de leptospirose, la Sncf se demande s’il a contracté cette maladie sur son lieu de travail. Cet été, déjà, on avait parlé d’un cas de leptospirose dans une gare parisienne. En réalité il s’agissait d’une septicémie.

« La SNCF assure le problème "à bras le corps" et prévoit de "lancer une campagne de sensibilisation interne sur le respect des règles d’hygiène de base (lavage des mains régulier etc.), et proposer aux agents, s’ils ont le moindre symptôme, de ne pas hésiter à consulter le médecin du travail » souligne le Figaro.

Un Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail se réunit aujourd’hui jeudi « afin de tenir informés les délégués du personnel et les agents sur l’évolution du dossier et sur la conduite à tenir afin d’éviter toute éventuelle contamination » rappelle le Nouvel obs.

« Une importante campagne de dératisation a été menée depuis la mi-octobre après une recrudescence du nombre de rats en gare lors des travaux engagés dans les sous-sols », rappelle la Sncf.

Rassurés ?

Crédit image : Max le rat



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès