Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Marc Machin présenté au Parquet pour agression sexuelle

Marc Machin présenté au Parquet pour agression sexuelle

Libéré pour un meurtre qu’il avait toujours nié, il est aujourd’hui soupçonné d’avoir agressé une femme sexuellement. Il doit être déféré ce mercredi au parquet de Paris, apprend-on de source judiciaire.

Marc Machin était sorti de prison en octobre 2008 après avoir passé 6 ans et dix mois en prison pour un meurtre commis à Neuilly (Hauts-de-Seine), meurtre qu’il a toujours nié et dont il était innocent. Aujourd’hui, après une garde à vue de 48 heures, il est déféré devant le parquet pour une agression qu’il reconnaît.
 
Le drame a eu lieu le 5 juin, à Paris, dans le 20ème arrondissement. L’auteur de l’agression aurait suivi une femme d’une trentaine d’année jusqu’à son domicile. Il aurait tenté des attouchements sous sa jupe et pris des photos avec son téléphone portable. Il l’aurait également frappé violemment au visage à plusieurs reprises.
 
Les cris poussés par la femme l’auraient fait fuir jusqu’à la station de métro Gambetta où il a été filmé par les caméras de vidéo surveillance. Lundi, les enquêteurs l’ont cueilli près de son domicile, dans le 18ème arrondissement de Paris, où ils ont trouvé un pantalon taché de sang, actuellement en cours d’analyse.

L’agresseur, selon ses propres termes, aurait été mu par une «  pulsion  » résultant des six ans passés en prison. « Maintenant, a expliqué son père sur Europe1, il n’y a plus qu’à rendre des comptes à la justice et à se faire soigner ». Mais, a t-il encore précisé, « je sais très bien qu’il ne se fera pas soigner puisqu’il ne l’a jamais été depuis sept ou huit ans ».

Déféré devant le parquet, Marc Machin avait déposé une demande de révision concernant la précédente affaire à propos de laquelle il est innocent. Elle devait être examinée le 24 juin par la commission de révision des condamnations pénales de la Cour de cassation. Composée de cinq magistrats de la Cour de cassation, rappelle Europe1, cette commission « devra se prononcer sur l’opportunité de réviser le procès de Marc Machin. Si elle se décide favorablement, le dossier sera transmis à la Cour de révision, qui rendra un avis final ».

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès