Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Marseille bientôt à gauche ?

Marseille bientôt à gauche ?

Inimaginable encore récemment, la gauche pourrait se retrouver à la tête de Marseille. C’est ce que révèle un sondage qui donne Jean-Noël Guérini, le candidat socialiste, en tête du premier tour devant le maire sortant, l’UMP Jean-Claude Gaudin.

Selon L’Express, « d’après cette enquête pour Le Figaro, diffusée mardi, les listes de gauche obtiendraient 51 % des intentions de vote, et celles de droite 49 %. Au premier tour, les listes de Jean-Noël Guérini arriveraient en tête avec 40 %, devant celles de Jean-Claude Gaudin (37 %) et du candidat Front national Stéphane Ravier (9 %.). Cette enquête a été réalisée du 22 au 23 février auprès d’un échantillon de 700 personnes ».

France info évoque un autre sondage, « Ifop-Fiducial pour Paris-Match, Jean-Noël Guérini remporterait au premier tour 40 % des intentions de vote contre 36 % à la liste UMP menée par le maire sortant Jean-Claude Gaudin... Autre tendance, la progression du Front national, qui obtiendrait 11 % des voix, le MoDem n’étant crédité que de 9 % ».

Pour 20 minutes, « A la dernière présidentielle, François Bayrou a rassemblé 14,1 % des suffrages à Marseille, devançant Jean-Marie Le Pen. Dans les 1er et 3e secteurs, que la gauche doit gagner pour emporter la mairie, le candidat centriste a recueilli respectivement près de 5 200 et 6 600 voix ».

France info fait le portrait des deux concurrents : Jean-Claude Gaudin (liste UMP) « 68 ans, a consacré sa vie à la politique... et à Marseille. Le maire sortant, premier vice-président du Sénat et vice-président de l’UMP, est un orateur né, amateur de calembours et doté d’une mémoire d’éléphant. Homme de réseaux, il cultive un mode de gestion politique à l’ancienne et à la marseillaise, dosant finement bonhommie et clientélisme » et Jean-Noël Guérini (liste PS, PC, PRG) « 57 ans, est un autodidacte. Originaire d’un petit village de Corse, cet ancien employé a bâti son pouvoir politique à partir de son fief du Panier, quartier populaire historique de Marseille. Il siège au conseil municipal de la ville depuis 1977, mais c’est la première fois que le sénateur et président (PS) du Conseil général des Bouches-du-Rhône (depuis 1998) se lance à l’assaut de la mairie de Marseille ».

Selon Le Figaro, « Jean-Claude Gaudin n’avait que 25 ans lorsqu’il s’est mis à rêver de l’Olympe. Le nez en l’air, il lisait, au plafond de la salle du conseil municipal, le nom des hommes qui avaient dirigé la cité » tandis que « longtemps, Jean-Noël Guérini, 58 ans, s’est contenté de vivre à l’ombre de Gaston Defferre, puis à l’abri du Conseil général, dont il était devenu le président en 1998 ».


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès