Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Médicaments en vente en libre-service (sous conditions)

Médicaments en vente en libre-service (sous conditions)

Les pharmaciens sont d’accord. L’obstacle à la vente de médicaments en libre-service, sous certaines conditions, est donc levé. Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, vient de l’annoncer. La mesure serait effective dès le mois d’avril.

Roselyne Bachelot est contre le vente de médicaments en grande surface (voir Agoravox), mais pas en libre-service dans les pharmacies. L’Ordre des pharmaciens, pour des raisons de déontologie, s’était toujours opposé à la vente de médicaments en libre-service. Mais Roselyne Bachelot, selon Actusite, « s’inscrit dans une démarche de concurrence dont on sait qu’elle fait baisser les prix. Elle demande ainsi aux officines de respecter l’objectif national d’amélioration du pouvoir d’achat. Elle attend une baisse importante des prix publics des médicaments ».

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France, elle, estime que « le pharmacien n’est pas un commerçant, mais un professionnel de santé »...

L’acceptation de l’Ordre des pharmaciens s’accompagne de quelques précautions : on ne pourrait pas acheter en libre-service, devant le comptoir de la pharmacie, des médicaments potentiellement dangereux, il faudrait aussi adapter les notices et le conditionnement et qu’un pharmacien puisse surveiller étroitement la zone concernée.

Du libre-service très contraint !


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès