Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Meurtre du policier à La Courneuve : un suspect aurait avoué

Meurtre du policier à La Courneuve : un suspect aurait avoué

La brigade criminelle aurait recueilli les aveux d’un des suspects impliqués dans le meurtre du policier tué par balles à La Courneuve (93) samedi soir. Le parquet de Bobigny reste prudent sur cette déclaration.

Selon des sources policières, l’un des six suspects d’origine indo-pakistanaise mis en examen suite au meurtre du policier, samedi vers 21h30 à La Courneuve, aurait avoué. Il aurait déclaré avoir tiré « en l’air et au sol » avec l’arme du policier, mais précise la même source, il aurait nié « avoir visé délibérément l’agent de la brigade de sûreté urbaine ».

Apparemment, le policier qui était en civil au moment des faits aurait tenté de disperser un attroupement afin de dissiper une altercation. Il aurait alors précisé sa qualité de représentant des forces de l’ordre et sorti son arme de service (qu’il a le droit de porter). Un des protagonistes l’aurait alors ceinturé et, en tentant de se saisir du 9mm, aurait déclenché le tir qui aurait blessé mortellement le policier.

L’autopsie révèle que le policier, selon France-info.fr, « aurait été tué d’une seule balle dans la tête ». Le médecin légiste affirme que son corps portait des traces de coups et que son analyse d’alcoolémie précise qu’il « avait plus d’un gramme d’alcool dans le sang ».

Il semble plausible que la victime après une chute sur le sol, ait sorti son 9 mm. « Les agresseurs, précise 20minutes.fr, qui avaient passé la soirée à boire, ont retourné l’arme contre le fonctionnaire et tiré quatorze autres fois en l’air ». Un accident bête en quelque sorte qui explique la présence d’environ une quinzaine de douilles sur le sol, près du cadavre de leur collègue.

Cependant ces déclarations sont à prendre avec prudence. Les enquêteurs de la brigade criminelle s’interrogent en outre sur la présence de leur collègue, en dehors de son service, dans ce quartier et à cette heure. Agée de 33 ans et père de deux enfants, la victime dans la banlieue sud de Paris, à Massy-Palaiseau, à l’opposé de La Courneuve.
 


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès