Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Michelle Obama, First lady

Michelle Obama, First lady

Allure, classe, distinction. Les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer la première dame des Etats-Unis, la première first lady noire. Sûre qu’elle nous changera des précédentes. Née en 1964 (de trois ans la cadette de son mari), plus grande que lui (1,82m), cette descendante d’esclaves et pure native de Chicago, née Robinson, est une femme déterminée et ambitieuse sans qui le 44ème président de la plus grande puissance mondiale ne serait pas arrivé là. La presse est élogieuse à son égard. On la comprend. Portrait.

« La mode américaine s’est enfin (re)trouvé une First Lady ! « She’s our commander in sheath » (jeu de mots qu’on peut tenter de traduire par : « Elle est notre commandant en chef en chiffons »), s’est exclamé le magazine Vanity Fair, qui l’a distinguée comme l’une des dix femmes les plus élégantes au monde » rapporte lexpress.fr.

Par un effet symétrique bien compréhensible, puisqu’on compare Barack à John, Michelle est bien sûr sa Jackie Kennedy.

« Michelle « le roc » n’est pas facile à ébranler, rappelle afrik.com. Elle avait posé ses conditions à Barack Obama, lorsqu’ il avait voulu se lancer en politique : « Laisser tomber la cigarette, et protéger sa vie de famille au maximum ».

Etait-elle destinée à devenir la première dame des Etats-Unis. Probablement pas, comme tout le monde, d’ailleurs… La première "First-Lady" afro-américaine se décrit comme une "singularité statistique. Une fille noire élevée dans un quartier pauvre de Chicago... Je ne suis absolument pas censée être là".


Issue d’un milieu modeste – son père était un employé municipal et sa mère s’occupait du foyer. En 1981, Michelle entre à l’université de Princeton. Un effet de la discrimination positive ? Non, affirme t-elle. Sa thèse de sociologie porte sur la division raciale de la société américaine. Elle entre à Harvard, comme Barack Obama d’ailleurs, mais c’est de retour à Chicago qu’elle rencontrera l’homme de sa vie et le future père de ses deux filles Malia, 10 ans, et Sasha, 8 ans.

« Au cours de l’été 1989, rappelle TF1LCI.fr, on lui demande de s’occuper de la formation du nouveau stagiaire, un certain Barack Obama. Ils sont les deux seuls Afro-Américains du cabinet. Ils se marient en octobre 1992. »

La suite, on la connaît, c’est l’irrésistible ascension de Barack Obama qu’elle a toujours soutenu. Aujourd’hui, Barack Obama prête serment et deviendra ainsi le 44ème président des Etats-Unis, jurant sur la bible d’Abraham Lincoln.

Une journée qui selon voici.fr qui reprend le tabloïd controversé The National Enquirer, pourrait être terni par « un événement familial. La mère de Michelle Obama, Marian, pourrait emménager avec toute la petite famille à Washington. »

L’information est à vérifier mais « Barack Obama se sentirait espionné par la mère de Michelle. « Ça l’énerve énormément. Il va devenir l’homme le plus puissant du monde, et il devra rendre des comptes à sa belle-mère ! », auraient rapporté des proches du Président au National Enquirer.



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès