Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Ministre ou maire de Nice : pour Estrosi, il faudra choisir

Ministre ou maire de Nice : pour Estrosi, il faudra choisir

Le secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer Christian Estrosi, candidat officiel de l’UMP, est arrivé en tête au premier tour des élections municipales à Nice, avec 35,80 % des voix. Même si ce score est inférieur à ce que prédisaient les sondages, l’ancien pilote de Grand Prix motocycliste devance largement ses poursuivants : le maire sortant divers droite Jacques Peyrat (23,14 %) et le socialiste Patrick Allemand (22,30 %). Les trois candidats devraient se retrouver dimanche prochain au deuxième tour pour une triangulaire.

Christian Estrosi a d’ores et déjà annoncé qu’il démissionnerait du gouvernement s’il était élu maire de Nice : "Je veux aujourd’hui solennellement annoncer que Nice sera demain ma seule priorité (...). Dans cet esprit je quitterai dès mon élection mes fonctions ministérielles pour me consacrer uniquement et totalement à la gestion de notre ville", a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Patrick Devedjian a également estimé ce lundi que le secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer devrait quitter le gouvernement pour se consacrer pleinement à sa mairie s’il était élu à la tête de la sixième ville de France. "Dans les grandes villes en particulier, les électeurs veulent des maires à plein temps, ils le demandent", a confié le secrétaire général de l’UMP sur RTL.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès