Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Mort de Pierre Paulin, le designer de l’Elysée

Mort de Pierre Paulin, le designer de l’Elysée

Son nom était mondialement connu. Agé de 81 ans, ce designer précurseur qui avait meublé l’Elysée est décédé le 13 juin à Montpellier.

Sur la fiche Wikipedia qui lui est consacrée on apprend que les sièges qu’il a dessiné figurent notamment parmi les collections du MoMa (New York) ; du fonds national d’art contemporain, du Centre nationale d’art et de culture Georges Pompidou, du Musée des Arts Décoratifs (Paris) et Victoria and Albert Museum de Londres.

C’est donc peu de dire qu’avec la disparition de Pierre Paulin qui était né à Paris en 1927, c’est un maître du design international qui disparaît. De Martine Aubry à Nicolas Sarkozy ont tous rendu hommage à cet artiste véritable qui sera incinéré mardi à Nîmes dans l’intimité.

« Après une formation de modelage et de céramique à Vallauris, rappelle le nouvel obs, Pierre Paulin avait étudié la gravure et la sculpture chez un tailleur de pierre. Il était ensuite entré à l’école Camondo à Paris ». Il travaille une dizaine d’années chez Thonet où il créé en 1954 la Chaise 157, puis collabore de façon fructueuse avec Artifort. Il ouvre sa propre agence de design au début des années 60, époque pendant laquelle il contribue à la rénovation du musée du Louvre.
 
Durant sa carrière il travaillera pour Renault, Saviem, Thomson, Ericsson, Calor et Allibert. La chaise Tulip ou le fauteuil Mushroom furent quelques-unes unes de ses créations primordiales qui resteront dans l’histoire.

Pierre Paulin a reçu en 1969 le prestigieux Chicago Design Award, et, en 1987, le Grand Prix national de la Création industrielle (1987). L’an passé les Gobelins ont salué son travail en lui consacrant une exposition au Mobilier national, « Pierre Paulin, le design au pouvoir ». Pourquoi le pouvoir ? Parce qu’en 1971 Georges Pompidou lui confie la tâche de réaménager l’Elysée. En 1984, François Mitterrand le lui demandera également.

Deux présidents, deux styles, deux tendances politiques opposées. Un seul designer…

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès