Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Municipales de Paris : Delanoë et Panafieu à couteaux tirés

Municipales de Paris : Delanoë et Panafieu à couteaux tirés

"Les 10 mensonges de Françoise de Panafieu". Bertrand Delanoë a donc trouvé chez sa concurrente, Françoise de Panafieu, tête de liste UMP pour Paris, 10 mensonges flagrants. Il les récapitule et y répond, avec arguments à l’appui sur son blog. Il termine sa plaidoirie avec un coup de grâce : une vidéo montrant Françoise de Panafieu en train de mentir.

C’était dimanche 20 janvier, sur France 5, lors de l’émission Ripostes de Serge Moati. Thème du jour : « Paris : la droite à l’assaut » ou « La droite peut-elle reconquérir Paris ? ». Invitée par le producteur-animateur de l’émission, Françoise de Panafieu décline son programme. Ce dernier lui pose alors une question sur les tests ADN. Comme le souligne Libération, « ça n’a rien à voir avec les municipales, mais l’équipe de Delanoë ne s’est pas privée de mettre un lien vers la vidéo ».

Sans doute histoire de démontrer que puisqu’elle ment sur les tests ADN, elle ment sur le reste.

Comme le rappelle Le Figaro, « Françoise de Panafieu est contre les tests ADN. Une position désormais claire, mais cela n’a pas toujours été le cas ». Et c’est vrai qu’en visionnant cette vidéo, on peut s’interroger sur les prises de positions de François de Panafieu qui sur ces images se contredit très clairement, affirmant d’abord qu’elle avait voté contre le dispositif lors de son adoption à l’Assemblée nationale, essayant ensuite de noyer le poisson et avouant finalement qu’elle n’a pas voté...

Pierre-Yves Bournazel, porte-parole de la candidate UMP, a expliqué au Figaro que « Françoise de Panafieu a toujours dit qu’elle était opposée à ces tests ADN, rappelle-t-il. En revanche, elle était favorable au projet de loi Hortefeux, qui instaure une politique d’immigration choisie. Elle n’était donc pas présente pour ne pas voter contre toute la loi dans sa globalité ».

Bénéfice du doute, donc. Il n’empêche : si la candidate à la mairie de Paris promène ses électeurs de la même façon, ceux-ci sont en droit de se poser des questions sur sa sincérité. En plus, impossible d’accorder à Françoise de Panafieu le bénéfice de l’inexpérience puisqu’elle clame à qui veut l’entendre qu’expérimentée, elle l’est pour briguer le fauteuil du maire de Paris.

Et dire que Nicolas Sarkozy vient de déclarer qu’il ne voulait plus se mêler des municipales...

Voir la vidéo sur Agoravox TV


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès