Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Nicolas Sarkozy se marie et divorce

Nicolas Sarkozy se marie et divorce

Nicolas Sarkozy va peut-être se marier avec Carla Bruni (voir Agoravox). L’Elysée ne confirme ni n’affirme. Ce que l’Elysée ne dément pas vraiment c’est que Nicolas Sarkozy, qui vit un conte de fées avec sa belle, est en train de se séparer du peuple français.

Agoravox l’évoquait déjà fin novembre 2007 : le divorce avec le peuple français, celui-là même qui l’a élu en mai 2007, est une réalité.

Selon Le Monde, « la cote de confiance de Nicolas Sarkozy est en baisse de sept points et passe pour la première fois sous la barre des 50 % dans le baromètre CSA de janvier pour Le Parisien et i-Télé ».

De mois en mois, les chiffres montrent une érosion certaine et inéluctable. Et ce ne sont pas les rideaux de fumée médiatiques qui empêchent les Français de se poser des questions sur leur avenir et sur celui de leur pays.
Depuis quelques mois, le président semble en effet accumuler les bourdes. La visite officielle de Kadhafi en France n’a rien fait pour atténuer les choses et a montré les fissures au sein du gouvernement. Mais, plus grave, Nicolas Sarkozy n’a pas su convaincre les Français sur le pouvoir d’achat.

Nicolas Sarkozy peut vivre toutes les idylles qu’il veut avec toutes les plus jolies femmes qu’il souhaite, les Français font leurs comptes : augmentation du gaz, franchise médicale, etc., et comprennent que travailler plus ça ne sera pas pour gagner plus, bien au contraire...

Depuis juillet, la cote de confiance de Nicolas Sarkozy a reculé de 17 points précise l’étude.

"Quel que soit l’état de la popularité du président de la République, ce n’est pas cela qui l’empêchera de faire des réformes", a déclaré David Martinon, porte-parole du gouvernement sur France 2.

Du côté de la majorité, on fait la sourde oreille et l’on va répétant que les Français sont impatients, veulent du changement et des résultats rapides. Pour l’opposition, les Français au contraire comprennent maintenant à qui ils ont affaire.
« Une très grande majorité d’entre eux se rend compte que le pouvoir d’achat (...) est plutôt réservé aux plus nantis tandis que pour les autres c’est plutôt la disette qui est à l’ordre du jour », vient d’expliquer Claude Bartolone à l’antenne de RTL.

C’est comme si pour Nicolas Sarkozy une lune de miel chassait l’autre...


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès