Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Obésité et pollution

Obésité et pollution

Des scientifiques britanniques révèlent que les obèses ont une responsabilité sur le climat et sur son réchauffement.

L’étude est sérieuse. Elle émane de Phil Edwards et Ian Roberts, tous deux chercheurs à la London School of Hygiene and Tropical Medicine de Londres et vient d’être publiée dans l’International journal of epidemiology.
 
« Nous devons faire bien davantage pour endiguer la tendance mondiale à l’embonpoint et reconnaître que c’est un facteur essentiel dans la bataille pour réduire les émissions (de carbone) et ralentir le changement climatique » écrivent-ils.

Ils affirment que le bilan carbone des personnes en surpoids est largement supérieur à celui des individus minces.
 
L’étude part d’un constat somme toute assez évident : les personnes en surpoids consomment plus que les autres. Elles se déplacent plus souvent en voiture. Et leurs déplacements, d’une manière générale nécessitent une quantité d’énergie supérieure.
 
Un obèse, toujours selon cette étude, serait responsable de l’émission d’une tonne de CO2 de plus par an qu’une personne de poids normal. L’Union européenne estime quant à elle que chaque citoyen émet 11 tonnes de gaz à effet de serre chaque année.
 
Pour Phil Edwards et Ian Roberts il suffirait de consommer 20% de nourriture en moins pour que le nombre d’obèses baisse de 40%.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès