Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Outox rentre dans le rang

Outox rentre dans le rang

Outox permet bien d’accélérer la baisse naturelle du taux d’alcool. Mais elle ne fait pas baisser le taux d’alcoolémie. La société qui commercialise cette boisson qui fait polémique assure avoir obtenu mardi l’autorisation de la Direction de la consommation (DGCCRF) pour adapter son slogan publicitaire.

Le flacon orange et noir est en vente en France depuis le 18 juin. Au départ la communication du produit était basé sur le fait que ce soda fabriqué base de fructose, d’acide ascorbique et d’arômes accélèrait de façon importante la diminution d’alcool dans le sang.
 
Mais, alors que l’alcool est la première cause de mortalité sur les routes, les associations de sécurité routière n’ont pas vraiment apprécié.

La mise sur le marché de cette boisson sensée faire chuter le taux d’alcool dans le sang était précédée d’une polémique.
 
La Sécurité routière affirmait notamment qu’il n’existe pas de formule miracle pour faire baisser le taux d’alcool dans le sang. Le Dr Alain Rigaud, président de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA), estimait que « si quelqu’un inventait un produit capable de diminuer réellement le taux d’alcoolémie, il mériterait le prix Nobel. »
 
Patrick Fouilland, président de la fédération des acteurs de l’alcoologie et de l’addictologie, pense que « cette boisson est surtout efficace pour le porte-monnaie de ceux qui la produisent » et que ce produit est « trompeur, malhonnête et dangereux », mais surtout risque de « désamorcer le sentiment de culpabilité chez les conducteurs. »

Le gouvernement s’en était mêlé en la personne d’Hervé Novelli. Le secrétaire d’Etat à la Consommation avait exigé que la société qui commercialise cette boisson revoit, selon l’Express, « ses arguments publicitaires pour qu’ils soient conformes à la règlementation européenne sur les arguments santé des aliments. » 

Un mois après la polémique est-elle retombée ? Sans doute puisque Maurice Penaruiz, le PDG d’Outox France, affirme avoir reçu l’autorisation de la DGCCRF pour modifier un tantinet son message publicitaire et en mentionnant notamment sur ses canettes le message suivant : « Attention, Outox n’annule pas les effets de l’alcool au volant ! Boire nuit gravement à la santé. Consommez l’alcool avec modération. Ayez toujours le réflexe éthylotest »...

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès