Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Pakistan, élections repoussées

Pakistan, élections repoussées

Les élections législatives pakistanaises se dérouleront le 18 février prochain et non le 8 janvier comme prévu initialement. Raison invoquée par la commission électorale : l’assassinat le 27 décembre de Bénazir Bhutto.

Les autorités du pays se disent « ouvertes » à l’idée d’une assistance étrangère dans l’enquête sur cet assassinat qui avait déclenché une vague d’émeutes et une crise grave. D’où le report des élections auxquelles le premier parti de l’opposition, conduit par l’ex-Premier ministre Nawaz Sharif, se dit prêt à participer, contrairement au PPP, le parti de Mme Bhutto aujourd’hui dirigé par son fils Bilawal.

Selon RFI qui cite ce dernier, c’est « une excuse pour gagner du temps et trouver des moyens de truquer les élections ».

Quant au président pakistanais, Pervez Musharraf, il doit lancer vers 15 heures GMT un appel à l’unité nationale suite aux troubles profonds causés par l’assassinat de l’ancienne figure de l’opposition et Premier ministre Bénazir Bhutto.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès