Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Photos de Treiber, un policier suspendu

Photos de Treiber, un policier suspendu

Il a avoué. Un policier dijonnais a admis avoir transmis la photo de Jean-Pierre Treiber à la presse. Interpellé mercredi et placé en garde à vue par l’Inspection générale de la police nationale (la police des polices), il a reconnu avoir adressé au Figaro magazine un cliché représentant le fugitif en cavale. Il va être suspendu dès aujourd’hui.

La fameuse photo du suspect numéro un dans le meurtre de Géraldine Giraud et de Katia Lherbier est parue dans le Figaro magazine du 17 octobre dernier. On y voyait Jean-Pierre Treiber se promener entre chien et loup, une canne à la main et portant un sac, sans manifester la moindre inquiétude alors qu’il était activement recherché par la police. Ces images, qui provenaient d’une caméra de vidéosurveillance, dataient des 15 et 16 septembre derniers, une semaine après l’évasion de Treiber.

Une enquête avait été diligentée au sein de la police pour connaître les origines de cette fuite. Mercredi, un policier « soupçonné selon le Figaro d’avoir fourni » ces photos à la presse après avoir été interpellé par l’Igpn sur commission rogatoire. Placé en garde à vue celui-ci, un major en poste à la direction interrégionale de police judiciaire (Dipj) de Dijon, a reconnu les faits. Il doit être suspendu de ses fonctions aujourd’hui même.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès