Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Pollens de bouleau, alerte aux allergies

Pollens de bouleau, alerte aux allergies

Au boulot ! Au printemps, les bouleaux travaillent. Pas de grève pour ces arbres qui produisent en grande quantité un pollen allergisant. Avec le retour du soleil, les risques allergiques se développent et deviennent élevés.

Le bulletin d’alerte allergique du réseau national de surveillance aérobiologique prévient : « Pas de grève pour les bouleaux ». Son pollen est déjà très présent en Midi-Pyrénées et Aquitaine. Il doit, selon les prévisions, se développer sur la quasi-totalité du territoire.

Le pollen du bouleau est l’un des plus allergisants. Avec l’arrivée des beaux jours cette production s’ajoute à celle des noisetiers, aulnes, peupliers, saules, frênes, charmes, arbres qui génèrent aussi le même type de pollen créant des désagréments.

Dans les régions Pays de Loire, Aquitaine, Midi-Pyrénées, PACA et Languedoc Roussillon, « les graminées et les cyprès sont également actifs » précise le bulletin d’alerte.

Généralement ce pollen déclenche des rhinites allergiques saisonnières dont les symptômes sont le nez bouché (et qui coule), des éternuements et des démangeaisons. Parfois elles s’associent à une conjonctivite allergique saisonnière (yeux rouges qui piquent, sensation de sable dans les yeux.). Plus grave, il peut aussi causer des crises d’asthme et des œdèmes et de l’urticaire dans de moindres cas.

De fait, le bulletin d’alerte souligne que « les traitements prescrits doivent être suivis scrupuleusement ». Un conseil qui concerne plus de Plus de 20 % de la population française.



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès