Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Pourquoi reparlera t-on de la maladie de la vache folle dans 50 ans (...)

Pourquoi reparlera t-on de la maladie de la vache folle dans 50 ans ?

Samedi 24 juin, la revue britannique The Lancet publiait un article d’un éminent spécialiste des maladies à prion John Collinge (de l’University College London) dans lequel le scientifique annonce que les périodes d’incubation de ce type de maladie peuvent dépasser les 50 ans.

Les scientifiques basent en effet leurs conclusions sur l’analyse d’une population de la Papouasie-Nouvelle-Guinée victime du Kuru (une forme de la maladie de Creutzfeld-Jacob) causée par des pratiques cannibales.
Bien que ces pratiques aient été interdites et stoppées depuis les années 50, près de 2700 cas de kuru ont été détectés entre 1957 et 2004.

L’analyse de ces cas montrerait que le déclenchement de la maladie était consécutif à la consommation des chairs et des cerveaux des morts lors de cérémonies tribales.

Ces pratiques ayant cessées, cela confirmerait le fait que la période d’incubation du Kuru serait supérieure à 40 ans. Par analogie, le professeur Collinge déclare que la période d’incubation des prions de l’encéphalopathie spongiforme bovine chez les humains pourrait être encore plus longue.


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (22 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès