Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Quinze-Vingts : l’Institut de la Vision ravagé par le (...)

Quinze-Vingts : l’Institut de la Vision ravagé par le feu

A peine inauguré, l’Institut de la Vision a subi, sans mauvais jeu de mot, l’épreuve du feu. Un incendie dont on ignore encore la cause s’est déclaré hier mercredi, vers 11h30, dans cette partie de l’hôpital des Quinze-Vingt, à Paris, près du quartier de la Bastille. Le personnel et les malades, environ 200 personnes, ont bien entendu étaient évacuées rapidement. On ne déplore aucune victime, mais à l’heure des bilans on constate qu’une partie du matériel de pointe de l’Institut de la vision, spécialisé en ophtalmologie, a subi de lourds dégâts.
A 13h environ, les pompiers avaient éteint l’incendie. Celui-ci aurait débuté dans des locaux techniques de l’Institut de la Vision, situé au 5ème étage du bâtiment, selon la préfecture de police. Il n’y a aucune victime grave. Seul un technicien aurait été blessé légèrement.
 
Inauguré en décembre 2008, l’Institut de la Vision, est, rappelle lexpress.fr, l’un des plus grands centres de recherche d’Europe consacré aux maladies oculaires. Selon leparisien.fr, des appareils dernier cri de recherche génétique et génomique ont été touchés par la chaleur, la suie et les infiltrations d’eau. Ils seraient désormais inutilisables. Selon Anne Gally, interviewé par le quotidien, « du matériel biologique important a disparu ».
 
La patron des Quinze-Vingts estime quant à lui que « l’incendie va paralyser l’Institut de la vision pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. »
 
Une enquête est en cours pour déterminer les causes du sinistre.

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès