Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Rachida Dati traînée en justice par les magistrats

Rachida Dati traînée en justice par les magistrats

L’Union Syndical des Magistrats, syndicat majoritaire dans la magistrature, dépose plainte contre la ministre de la justice pour « injure contre un corps constitué ». Les magistrats reprochent à la Garde des sceaux qui vient d’être élue députée européenne de les avoir qualifiés de « très sournois ».

Rachida Dati a-t-elle ou non été méprisante vis-à-vis des magistrats ? Il y a fort à parier qu’on ne le saura jamais ! L’affaire prend sa source dans la retranscription d’un déjeuner-débat qui s’est déroulé mi-mai au Fouquet’s, sur les Champs Elysées. Une quinzaine d’invités triés sur le volet comme Roland Dumas, ex ministre socialiste de François Mitterrand, ou le célèbre avocat Jacques Vergès, étaient présents. Rachida Dati était l’invitée d’honneur.

« Revenant sur la contestation de la réforme de la carte judiciaire, Roland Dumas avait déclaré que les magistrats et avocats étaient des « corps très réactifs », rapporte Le Parisien. Des propos que la ministre de la justice complètent d’un « Et très sournois ».

La transcription de ces propos, parue dans le magazine Entreprendre, avait été démentie par la Chancellerie tandis que le journaliste du mensuel les maintient. Mm Dumas et Vergès ont quant à eux joint l’Afp pour démentir également et soutenir, toujours selon Le Parisien, la version de Mme Dati.

L’USM qui demandait la retranscription du débat n’a pas été entendu. Ses demandes de rendez-vous avec la Garde des sceaux sont restées sans suite. De guerre lasse, le syndicat dépose plainte auprès de M. le Procureur de Paris, non sans préciser, rapporte la même source, « avoir attendu l’issue des élections européennes, « pour éviter tout reproche de politisation ».

Ces propos, s’ils sont vérifiés, « tombent, d’après l’USM, sous le coup de l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 et sont passibles de 12.000 euros d’amende ».

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès