Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Rangoon : tirs à balles réelles sur les manifestants

Rangoon : tirs à balles réelles sur les manifestants

Rangoon, la plus grande ville de Birmanie, est le théâtre d’une répression sévère. Au fur et à mesure que les témoignages parviennent dans les différentes rédactions, le constat est alarmant. Les balles de l’armée ont fait au moins neuf morts, et plusieurs dizaines de personnes sont à terre après avoir été rouées de coups.

Parmi les personnes décédées figure un cameraman japonais du nom de Kenji Nagai. L’agence d’information vidéo nippone APF, pour lequel il travaillait, indique qu’il a succombé à des blessures par balles. C’est la deuxième journée consécutive que les forces de l’ordre tirent sur la foule de manifestants pour essayer de venir à bout des attroupements.

Alors que les hôpitaux se remplissent et que l’odeur de sang se répand, des dizaines de milliers de jeunes et d’étudiants continuent de crier leur hostilité à la junte militaire dans la rue, et ce dans au moins cinq quartiers de la ville. Les appels internationaux au calme se multiplient.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès