Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Rentrée sociale : la CGT et FO se lancent dans une série de meetings à (...)

Rentrée sociale : la CGT et FO se lancent dans une série de meetings à travers toute la France

PARIS (AP)

Battre le rappel des troupes. Le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault et celui de FO Jean-Claude Mailly se lancent cette semaine dans une série de meetings à travers toute la France afin de mobiliser leurs militants contre la politique du gouvernement, et de préparer le terrain pour la journée d’action interprofessionnelle prévue début octobre.

Ces deux séries de meetings commencent alors que le délai de cent jours pour « redonner confiance aux Français », que le Premier ministre Dominique de Villepin s’était fixé, arrive à échéance cette semaine.

Le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault ouvrira la marche mardi après-midi au Grand palais de Lille où il s’exprimera devant quelque 2.500 militants. Pour la CGT, huit autres grandes réunions publiques suivront à travers toute la France jusqu’au 15 septembre à Marseille, Rennes, Bordeaux, Toulouse, Nancy, Bourges, Lyon et Paris.

Outre la mobilisation contre la politique du gouvernement, la CGT compte également faire de ces meetings le début des préparatifs pour les débats qui marqueront le 48e congrès de la confédération, prévu à Lille fin avril 2006. Cet automne, réunions de militants, forums et débats au sein des entreprises suivront d’ailleurs cette série de « grand rendez-vous ».

De son côté, le secrétaire général de Force ouvrière Jean-Claude Mailly entamera son « tour de France » mercredi à Maubeuge (Nord), puis sillonnera ensuite le pays jusqu’au 26 septembre.

« Le rendez-vous des cent jours se prépare. Les confédérations syndicales poursuivent leurs consultations pour une mobilisation d’ensemble, qui aura lieu probablement au début du mois d’octobre », écrit l’organisation syndicale dans un message invitant à ce premier meeting.

Le syndicat rappelle qu’il considère que la journée de mobilisation d’octobre « doit avoir au moins l’ampleur de celle du 10 mars » et que les meetings constituent une « étape importante » en vue de cette mobilisation.

La date et les modalités d’actions de la journée interprofessionnelle du début du mois d’octobre devraient par ailleurs être connues jeudi en fin d’après-midi, à l’issue d’une réunion interconfédérale au siège de la CGT. L’emploi et le pouvoir d’achat seront au coeur de cette mobilisation.

Les fédérations de la Fonction publique ont d’ores et déjà prévu de se rencontrer le 12 ou le 13 septembre pour annoncer leur ralliement. AP


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès