Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Selon Jacques Chirac la France doit craindre, en permanence, des (...)

Selon Jacques Chirac la France doit craindre, en permanence, des attentats.

Le président de la République Jacques Chirac, en visite lundi matin au centre de commandement du plan Vigipirate à la préfecture de police de Paris, a déclaré qu"il n’y a pas de raisons spécifiques, (mais) une raison permanente de crainte d’attentats" en France.

Dans ce centre, des policiers surveillent 24 heures sur 24 des moniteurs reliés à 300 caméras installées sur les sites sensibles de Paris. En cas d’attentat en Île-de-France, c’est de cet endroit que les décisions d’intervention sont prises, a expliqué à l’Associated Press le commissaire principal Pierre Colliex, responsable de la salle.

"Nous sommes toujours en situation de crainte, même s’il n’y a pas de raisons spécifiques", a-t-il estimé, rappelant qu’il y a déjà eu des attentats en France et que le plan Vigipirate est actuellement au niveau rouge. "On doit naturellement tout faire pour se prémunir contre les drames que cela peut éventuellement provoquer", a-t-il ajouté. (AP)

Le président de la République Jacques Chirac était en compagnie des ministres de l’Intérieur Nicolas Sarkozy et de la Défense Michèle Alliot-Marie. Après cette visite, une réunion à huis clos s’est déroulée avec les responsables de la sécurité, notamment Pierre Mutz, préfet de police de Paris, Philippe Massoni, secrétaire général du Conseil de sécurité intérieure, Xavier Zuchowicz, gouverneur militaire de Paris, et Francis Delon, membre du secrétariat général à la défense nationale.

"La France a connu dans le passé des attentats et elle doit tout faire pour se prémunir contre les drames que cela peut provoquer. C’est dans cet esprit que je suis venu faire le point, mais également pour apporter à toutes celles et ceux qui participent au plan Vigipirate les sentiments d’estime et de reconnaissance que la nation a pour ses policiers, ses gendarmes, ses militaires", a ajouté Jacques Chirac. (Nouvel Obs)

"C’est dans cet esprit que je suis venu faire le point, mais également pour apporter à toutes celles et ceux qui participent au plan Vigipirate les sentiments d’estime et de reconnaissance que la nation a pour ses policiers, ses gendarmes, ses militaires et ses soldats", a-t-il insisté. (L’EXPRESS)

Le plan Vigipirate est au niveau d’alerte rouge depuis le 7 juillet en France à cause des attentats de Londres. Quatre niveaux existent : jaune, orange, rouge et écarlate.

Depuis l’activation du niveau rouge du plan Vigipirate, 752 colis suspects, 164 véhicules suspects, et 45 évacuations d’édifices ont été recensées.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès