Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Sida : lancement des tests de dépistage rapides

Sida : lancement des tests de dépistage rapides

Montpellier, Bordeaux, Lille et Paris. Quatre villes pionnières. Elles seront en effet les premières à mettre en place un test non médicalisé de dépistage rapide du Sida.. Ce test permet de savoir en une demi-heure si le sujet est contaminé ou non.

« Plus simple et plus rapide qu’une analyse en laboratoire, la personne s’auto-prélève une goutte de sang sur le doigt. A la manière d’un test de grossesse, la bande immunochromatographique révèle son statut sérologique. Trente minutes plus tard, si la bande bleue apparaît le résultat est positif. Un gain de temps énorme qui, à terme, vise à réduire au maximum le délai entre la prise de risque et le dépistage, même si les trois mois d’attente restent pour l’instant la norme » souligne le site hautcourant.

La mise en place de ces tests de dépistages rapides du Sida a été annoncé mercredi par l’Agence nationale de recherches sur le Sida (Anrs).

Montpellier a inauguré la première ces dépistages hier jeudi 20 novembre. Puis il sera instauré dans les autres villes. L’expérimentation devrait durer 18 mois et concerner environ mille personnes.

« La ministre de la santé Roselyne Bachelot a rappelé que malgré 5 millions de dépistage par an, "des dizaines de milliers de personnes ignorent leur séropositivité". Selon les estimations, quelque 36.000 personnes séropositives de fait n’ont pas connaissance de leur infection ou ne se font pas suivre médicalement, et un tiers des séropositifs sont dépistés à un stade avancé de l’infection », précise TF1.



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès