Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Sommet Chirac-Blair : harmonie d’apparat pour l’Europe

Sommet Chirac-Blair : harmonie d’apparat pour l’Europe

Jacques Chirac et Tony Blair, réunis à Paris, ont oublié devant la presse leurs positions opposées pour préparer une « force d’harmonie ».

En vue du sommet informel des vingt-cinq à Hampton Court, près de Londres, les 27 et 28 octobre prochains, les deux dirigeants européens ont affiché une entente crispée.

"Chacun sait qu’il a pu y avoir et qu’il y aura des divergences de vues - notamment sur des problèmes techniques - entre la Grande-Bretagne et la France, et c’est normal", a déclaré Jacques Chirac, faisant référence au budget 2007-2013 de l’Union européenne. "Mais vous devez savoir également que nous avons conscience des difficultés actuelles de l’Europe, et que nous avons pour ambition de faire en sorte que ces difficultés disparaissent, et non pas s’accroissent", s’est-il empressé d’ajouter.

Ainsi, l’Europe "en panne" a le pouvoir d’unir devant la presse deux dirigeants radicalement opposés : ce n’est pas rien ! Cependant, il n’y a toujours pas d’accord pour résoudre les deux problèmes majeurs du budget : la politique agricole commune (P.A.C.) scandaleusement favorable à la France, et le "chèque anglais", réduction accordée en 1984 à Margaret Thatcher pour compenser le déséquilibre de la P.A.C. : ces deux aberrations doivent disparaître, mais la France, comme le Royaume-Uni, font tout pour garder leur avantage six ans de plus.

Pour conclure, Tony Blair a simplement déclaré : "Compétitivité et solidarité sont les deux mots-clés". Il a au moins le mérite de bien résumer l’opposition...


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès