Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Sommet de l’OTAN : Climat de guérilla à Strasbourg

Sommet de l’OTAN : Climat de guérilla à Strasbourg

Déploiement sécuritaire inédit en France à l’occasion du Sommet de l’OTAN les 3 et 4 avril à Strasboug. Un sommet qui marquera le 60e anniversaire de l’Alliance atlantique.

Le Sommet de l’OTAN aura lieu les 3 et 4 avril à Strasbourg. A cette occasion, la ville a été transformée en un véritable bunker.

La capitale alsacienne est en état de siège. 11.000 policiers et gendarmes déployés, dont 85 unités mobiles de maintien de l’ordre, 45 compagnies de CRS, 40 unités de gendarmes, 5.000 barrières métalliques... Des chiffres qui donnent le tournis.

Sans oublier les effectifs du renseignement, de la police judiciaire, des brigades fluviales, des laboratoires de police scientifique ambulants... les batteries anti-aériennes, murs anti-émeutes, blindés... et même la Garde républicaine avec 75 chevaux ! Ce dispositif impressionnant a pour but d’assurer la sécurité du futur Sommet de l’OTAN, qui se tiendra en fin de semaine prochaine dans la capitale alsacienne.

Il faut dire que pas moins de 28 chefs d’Etat sont attendus, à commencer par le nouveau président des Etats-Unis, Barack Obama. Mais outre ces sommités, ce sont près de 60.000 manifestants, décidés à se faire entendre, qui sont aussi attendus.

Pour que tout incident soit évité, la France est sortie, depuis le 20 mars, et jusqu’au 5 avril, de l’espace Schengen afin que le contrôle aux frontières soit rétabli.

Dans le centre-ville de Strasbourg, deux zones, rouge et orange, ont été délimitées : la circulation y sera réduite au minimum. Les commerçants et résidents devront arborer un badge. 44.000 seront distribués par la police. Les autoroutes A350 et A35 seront bloquées. 13 écoles et 25 terrains de sport seront fermés. Le Monde précise que "la collecte des déchets sera modifiée, les marchés annulés, les plaques d’égout scellées !"

Un vértable climat de guérilla... La gauche devrait être bien représentée chez les manifestants. On attend notamment une grande mobilisation dans la mouvance anarchiste, libertaire et autonome (Fédération anarchiste, Confédération nationale du travail, Alternative libertaire, No Pasaran, Scalp...).

Mais l’opposition à ce sommet de l’OTAN et à cette bunkerisation de Strasbourg dépasse largement le seul espace politique représenté par les groupuscules gauchistes : du PCF au Modem, en passant par le PS, on crie sa désapprobation.

Parmi les actions envisagées, certaines devraient être particulièrement insolites : on parle notamment de la coloration symbolique du Rhin...


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès