Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Son patient meurt, le médecin se suicide

Son patient meurt, le médecin se suicide

« Les troubles du patient n’étaient pas immédiatement décelables », a déclaré le procureur de la République. Pourtant, son médecin s’est senti responsable et s’est suicidé par balles.

Le médecin de 61 ans, qui exerçait dans le Pas-de-Calais, n’a apparemment pas supporté les questions légitimes de la famille du patient qui lui demandait pourquoi son état s’était subitement dégradé. Celui-ci est décédé d’une crise cardiaque. Le médecin lui avait recommandé de prendre rendez-vous chez le cardiologue et puis son état s’est empiré.

D’après le médecin légiste, il n’y avait pas d’espoir de guérison pour le patient chez qui, en outre, « les troubles n’étaient pas immédiatement décelables ». Ce qui sous-entend que son médecin n’a commis aucune faute.

Pourtant, d’après le procureur de la République, celui-ci se serait reproché de ne pas avoir anticipé et, selon Le Monde, aurait été « débordé par l’annonce (mardi) de l’hospitalisation en urgence » de son patient.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès