Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Starr chante le besoin de fulgurance

Starr chante le besoin de fulgurance

Qu’a donc fait Joey Starr depuis la fin de NTM, huit ans déjà ? Peu de musique pour son public, plutôt des affaires, lancement d’une ligne de vêtements (Com8), émissions radio, émissions de télévision, une autobiographie, Mauvaise réputation, rédigée avec Philippe Manoeuvre, rédacteur en chef du mensuel Rock & Folk ; il a exercé ses responsabilités de producteur, est toujours directeur du label B.O.S.S., et puis il s’est engagé dans l’action militante, notamment en fondant, aux côtés de Lilian Thuram , Jean-Pierre Baccri, Olivier Besancenot (LCR), Jamel Debbouze, l’association Devoir de mémoire, qui se félicite de l’augmentation de 30 à 40 % d’inscription sur les listes électorales dans les quartiers où la violence grondait. Dans une interview au Monde, il décrit son évolution, la nouvelle disposition de sa conscience citoyenne : « J’irai (voter) pour la première fois. Il faut que cela devienne un automatisme. Nous devons arrêter de jouer la carte des victimes - je l’ai fait moi-même au début avec le rap. On votera pour le moins enculé des enculés. Un jour, il y aura peut-être un Gandhi. Il y a quinze ans, avec NTM, on chantait : "Le monde de demain nous appartient." La populace qui se fait endormir, ça suffit. » Il termine sa réponse d’un mot qui rappelle aux accents de René Char : « On a besoin de fulgurance. »

Le jaguar -c’est lui qui choisit cette métaphore, parce que l’animal est « bad et bondissant »- sort un album en solo, dans lequel il évoque les émeutes de 2005, le devoir d’aller voter, la politique d’immigration de Nicolas Sarkozy, la mémoire coloniale de la France. Ce militantisme retentissant, dit-il, « ça a toujours été l’essence de ma musique ». L’absence de domicile, la solitude, il les a vécues. Il les chante à sa manière forte, parfois en croisant de vieilles chansons de Brassens ou de Moustaki... En fait, il sort un album et une clé USB et un lecteur MP3...

« On ne peut plus m’interdire de faire vibrer les consciences. De toute façon, c’est tout ce que j’sais faire. » Les premières réactions des auditeurs, sur les forums et les blogs, sont très mélangées, de la déception à l’enthousiasme délirant...


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès