Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Taxer le poisson, Barnier y pense

Taxer le poisson, Barnier y pense

Ce n’est pas un poisson d’avril, nous sommes en novembre. Mais la couleuvre est dure à avaler.

Aujourd’hui, mercredi 28 novembre, notre imaginatif ministre de la poissonnerie, pardon de la Mer, vient d’expliquer sur Canal+ qu’il voulait « une pêche durable, ce qui veut dire des pêcheurs qui continuent à travailler ».

Il est impératif, selon Michel Barnier, de maintenir les ressources naturelles de la mer, un salaire correct pour les pêcheurs et une baisse de la consommation du gazole des bateaux de pêche. Tout cela fait évidemment consensus. Mais pour y parvenir, Michel Barnier ne nous propose que la même vieille recette : la taxe. En l’occurrence, préconise-t-il, il faut taxer le poisson.

« Cette éco-contribution serait comprise entre 1 à 2 % du prix de vente », explique Le Figaro, bien que son montant ne soit pas, pour l’instant, officiellement fixé. Mais elle « permettrait de dégager entre 50 et 100 millions d’euros par an. Cette taxe fournirait ainsi une enveloppe comprise entre 2 500 et 5 000 euros par pêcheur et par an en moyenne ».

.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès