Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Téléphone ne se reforme pas (tout de suite)

Téléphone ne se reforme pas (tout de suite)

On n’est pas prêts de réentendre leurs tubes en live. La Bombe Humaine, Cendrillon, New York Avec Toi, Un Autre Monde, Ca (C’Est Vraiment Toi)… Pourtant, la rumeur a tenu les fans en haleine, hier.
 
Mais il faut s’y résoudre : Téléphone ne jouera pas au Stade de France en 2012. Selon Europe1, le célèbre groupe rock, composé de Jean-Louis Aubert (chant et guitare), Louis Bertignac (guitare et chant) et Richard Kolinka (batterie) et Corine Mariennau (basse et chant), devait se reformer pour trois concerts. Après cinq albums studios le groupe, créé en 1976, s’était dissous en 1986.

On y a cru. D’autant qu’ils en parlent depuis 2008. A l’époque Jean-Louis Aubert, chanteur et guitariste du groupe, se disait prêt dans le Parisien à retrouver ses anciens acolytes : « J’ai donné mon accord, mais je veux que ça se fasse dans le plaisir, sur des bases de récréation, voire de ré-création. Ce n’est pas refaire qui m’intéresse, mais faire des nouvelles chanson, par exemple. Richard est avec moi depuis toujours, Louis n’est pas loin du tout. Quand on se voit, on joue tout de suite et la magie opère. Avec Corinne, c’est plus compliqué... ».
 
Sur son site cette dernière se souvient du premier concert de Téléphone, au Centre américain, à Paris : « ...il faut faire vite : le groupe n’a pas de nom, pas de public et pas de bassiste ! Malgré un Jean-Louis qui ne veut pas de "gonzesse", c’est bien une nana qui tient la basse de ce groupe de l’urgence, fin 1976. » Dans son autobiographie, Le fil du temps (tome 1), cette dernière ne se prive pas d’"écorner" (selon Libération), l’image de la formation.

Le groupe s’est déjà reformé de manière éphémère ces dernières années : en 1994, notamment, lors d’un concert de Louis Bertignac au Bataclan.
 
Le batteur Richard Kolinka, qui fonda Semolina (groupe qui précéda Téléphone) avec Jean-Louis Aubert, accompagne ce dernier sur scène.
 
Jean-Louis Aubert et Bertignac se sont aussi retrouvés en duo (à l’Olympia ou pour le Téléthon, en 2005, sur le plateau de Taratata en 2006)...

Mais l’annonce de leur reformation a été démentie hier après-midi par l’entourage de Jean-Louis Aubert.
 
« Aucun concert de Téléphone n’est prévu au Stade de France", déclare sa maison de disque dans un communiqué. Pour l’heure Jean-Louis Aubert enregistre son nouvel album.
 
Même son de cloche du côté de Louis Bertignac qui annonce également la sortie d’un nouvel album studio pour début 2011, plusieurs concerts en Inde et une tournée en France jusqu’en 2012. « On le fera avant de mourir, explique t-il à Libération. Pour le moment et pour au moins les trois prochaines années, j’ai d’autres chats à fouetter et Jean-Louis a lui aussi beaucoup de travail ».
 
Bertignac a tout de même tenu a consoler ses fans : « Le jour où on se reformera, on le fera savoir ! »


 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès