Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Téléphone portable, mauvaises ondes

Téléphone portable, mauvaises ondes

Une nouvelle étude scientifique menée par une équipe de chercheurs français démontre que l’utilisation du téléphone portable est facteur de risques pour la santé.

Récemment, une étude scientifique menée par des chercheurs israéliens et publiée le 6 décembre dans l’American Journal of Epidemiology expliquait les dangers du téléphone portable.

Aujourd’hui, ce sont des chercheurs de l’université de Clermont-Ferrand qui, selon Le Figaro, « montrent qu’après seulement dix minutes d’exposition aux ondes électromagnétiques d’un téléphone portable, les tomates sécrètent une molécule du stress bien connue des biologistes, et qui n’apparaît que lorsque les végétaux sont abîmés ».

Les études se suivent donc et permettent de cerner la réalité. Le téléphone portable cela pourrait donc, selon Le Parisien, favoriser les « cancers du cerveau, des glandes salivaires, du nerf auditif » et pourrait favoriser le « risque d’infertilité ».


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès