Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > TF1 continue de chuter

TF1 continue de chuter

Telle est la réalité de la télé. Leader du Paf dans les années 2000 TF1 voit son audience baisser et ses recettes chuter depuis un an.

Une aubaine pour France Télévision ? Car même la suppression de la publicité n’a pas profité à TF1. Que faire ? Il y a plus d’un an, l’audience de la chaîné tombait à moins 30 % et son action dévissait de 32 %. A cette époque une rumeur sans fondement courait : le siège de la TF1 serait à vendre. Obligé de communiquer sur ce point Nonce Paolini répondit que l’objectif n’était pas de vendre, mais au contraire de « poursuivre la mutation de TF1 en un média global, présent sur tous les réseaux ». L’éparpillement de l’audience, que tous les chaînes du paf peuvent constater, était selon une déclaration qu’il avait faite à challenges.fr , « davantage une chance qu’un handicap ».

Un an après, qu’en est-il ? La crise est passée par-là et la situation n’est guère brillante. Le jdd.fr les qualifie même de catastrophiques. Selon la même source, « La chaîne envisage une baisse de 9% de son chiffre d’affaires consolidé pour 2009, après un recul de 5,3% en 2008 ».

Les recettes publicitaires, en forte baisse, sont la principale cause de cet effritement. Le groupe vient d’annoncer toujours selon le jdd.fr « un plan de réduction de coûts de 60 millions d’euros, portant sur l’ensemble de ses activités ».

Mais les baisses de recettes publicitaires n’expliquent pas tout. Peut-être faut-il aller chercher du côté de la stratégie éditoriale de la chaîne qui ne se renouvelle guère face à une offre fragmentée entre Internet et la TNT dont l’audience ne cesse quant à elle de grimper. Même si des séries comme Koh-Lanta ou Dr House restent les leaders du paf européens, cela ne suffit pas. Le 20 heures est déserté depuis que Patrick Poivre d’Arvor a été contraint de partir. La Star’Ac a est à la peine derrière sa concurrente La Nouvelle star. D’ailleurs M6 suit la même pente déclinante que sa grande sœur.

Pour remédier à ça TF1 envisage des remèdes de cheval qu’énumère europe1.fr : « Diminution des coûts de programmes, non-remplacement des départs de salariés, réduction des frais en tous genres ».



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles







Palmarès