Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > TGV : nuit de très grande lenteur pour 2000 passagers

TGV : nuit de très grande lenteur pour 2000 passagers

2000 passagers ont passé la nuit dans le TGV cette nuit. Il ne s’agissait pourtant pas d’un train de nuit. Un problème d’alimentation serait à l’origine de ce dysfonctionnement.

« C’est une nuit de galère qu’ont vécu environ 2 000 passagers de la SNCF dans la nuit de dimanche à lundi. Sept TGV ont subi entre deux heures trente et six heures de retard suite à un problème d’alimentation électrique survenu dimanche soir au sud de Tours, en Indre-et-Loire » précise lefigaro.fr.

« Vers 22 h 30, précise france-info.com, les passagers du train de Toulouse, qui n’avaient plus que quelques heures de trajet, ont la désagréable surprise de s’arrêter en gare de Poitiers. Un train arrêté en bloquant d’autres, quatre autres TGV viennent s’empiler derrière, en provenance de Bordeaux et La Rochelle ».


« A l’origine de ces retards, souligne lci.com, un problème de pantographe, le bras métallique qui permet d’alimenter électriquement le train ».

Pour france-info.com, « c’est l’arrachage d’une caténaire au niveau de Tours qui a provoqué ces arrêts, qui dureront toute la nuit. Le trafic ne reprendra que vers 4 H du matin ».

La Sncf a distribué des plateaux repas aux naufragés.



Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès