Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Tous au cinéma !

Tous au cinéma !

Les salles de cinéma ont vu leur fréquentation augmenter de 22% durant les cinq premiers mois de l’année, par rapport à la même période en 2005. Le Centre national de la cinématographie annonçait déjà 72 millions de visiteurs pour les 4 premiers mois (contre 60 l’année passée).

Autre motif de satisfaction, la part de marché des films français est estimée à 51,2 % sur les quatre premiers mois de 2006, contre 49,4 % sur les quatre premiers mois de 2005.

Plusieurs succès français peuvent expliquer ces bon chiffres : Les Bronzés 3 de Patrice Leconte, avec plus de 10 millions d’entrées, Camping de Fabien Oteniente, avec près de 5 millions de spectateurs, La doublure de Francis Veber (3 millions), et OSS 117 de Michel Hazavanicius (2 millions).

Reste maintenant à maintenir ces chiffres pendant les mois d’été, généralement plus profitables aux superbes productions hollywoodiennes.


Moyenne des avis sur cet article :  1.96/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • AméliePoulain2 (---.---.253.128) 13 juin 2006 19:22

    Et pourquoi donc faudrait-il aller au cinéma ? « Allez au cinema » comme « achetez un telephone portable avec appareil photo » ? Comme « hm... mangez de la bonne pizza industrielle »

    Consommez donc du cinema, de la musique. Bouffez du portable ! Engrossez vous d’objets totalement inutiles et très chers. Encombrez vous d’objets abjects.

    Alors camarade, plutot que de releguer le discours qu’on t’a fait rentrer dans la cervelle malgré toi, vole !

    Arrêtez d’acheter ! Volez ! Ce que vous n’avez pas c’est ce qu’on vous vole.

    Parce que je vais te dire, camarade. Les films dont tu parles : camping, les bronzés, ooss etc etc... Je les ais vus. Pas au cinéma. Quand ils sont sortis jamais l’idée ne m’a effleuré d’acheter un ticket de cinéma pour aller voir des daubes pareilles. Je dois être l’inverse de toi camarade, parce que plus on me dit de faire un truc et moins j’ai envie de le faire le truc.

    Ce genre de films ça attend la sortie DVD. Quant aux films que tu cites, je me voyais même pas débourser les 1,50 euros de location de DVD pour les voir. Trop cher.

    Le bon prix de ces films, c’est le gratuit. Si on me les donne alors je veux bien les zyeuter à la rigueur, tes films de daube.

    Alors le Net est bien fait. Y a des petits gars sympas qui partagent. Ils sont sympas, mais pas fufutes les gars. Parce qu’a telecharger, tu retrouves les mêmes daubes qu’on te ressert ailleurs.

    Alors tu veux que je te dise ? Le OSS, que j’ai donc vu gratos, j’ai failli pas le finir. Les bronzés, c’est par sadisme que je l’ai regardé. Pour voir combien les acteurs étaient devenus ringuards, vieux, laids et gros. Etc etc...

    Et tu vois, là, le Da Vinci Code, il est sur tous les sites de telechargements. Les films qui sortent la semaine prochaine, pareil. Y en a pour une dizaine de minutes à downloader. Mais tu veux que je dise ? Je crois que maintenant faudrait me payer pour me faire voir ce genre de films. Les regarder, même gratuit c’est un supplice.

    Francaise ou americaine une daube c’est une daube. Alors tes conseils a 2 sous pour que j’aille gaspiller de l’argent inutilement, merci, mais évite a l’avenir. L’argent ça se respecte. Tu sais pourquoi ? Parce que faut suer pour le gagner. Et pendant qu’on sue, on ne fait pas l’amour, on ne rie pas avec les enfants et on ne tape pas la causette avec les copains au bistrot.


    • Marie-Antoinette (---.---.81.101) 13 juin 2006 22:31

      C’est vrai ça, pourquoi aller au cinéma et profiter de ces superbes salles au son impeccable ? Autant rester chez soi à se mater des films sur sa télé 70 cm ou son écran d’ordi 16 pouces. Tant pis si l’absence de spectateurs fera disparaître à terme l’industrie du cinéma, ce qui aura pour conséquence la disparition des DVD, à part peut-être ceux de la saga de l’été de TF1... C’est vrai ça pourquoi payer une place de ciné, jouir de toutes ces belles installations et vibrer devant un film passionnant sur grand écran alors qu’il suffit d’un petit clic sur son ordi pour télécharger une vilaine copie de ce même film ? Et puis quand l’industrie du cinéma n’aura plus beaucoup d’argent (faute d’exploitation en salle), elle limitera sa production à des longs métrages grand public (ceux que raille améliepoulain2 dans le message précédent), oubliant les films d’auteur intimistes. Merci améliepoulain2 pour vos conseils avisés, grâce à vous, dans vingt ans on aura repris goût à la lecture, le beau cinéma n’existant plus.


    • Laurent GUERBY (---.---.162.148) 14 juin 2006 00:13

      Je ne comprends pas : pourtant la loi DADVSI qui permettra de mettre 8 millions de françaises et français en prison n’est pas voté, donc le cinéma doit s’écrouler sous l’attaque des hordes d’infames pirates téléchargeurs et echangistes !!!

      Non vraiment, je ne comprends pas ...


      • Gimmygimmycheak (---.---.4.4) 14 juin 2006 16:32

        C’est ce que j’allais dire ! :D

        Pourtant la masse du nombre d’internautes qui s’adonnent à se pillage infâme ne baisse pas. Je ne comprends pas non plus... On nous aurait menti ?


      • Seb (---.---.59.211) 14 juin 2006 10:39

        C’est vrai. Non seulement je ne vais plus au cinéma ni n’achète de DVD depuis 4 ans mais en plus, je ne télécharge plus aucun film depuis 6 mois. Le dernier film français qui m’a plu, c’est Le Poulpe (1998) ! Si c’est pour voir du Doom, du Marie Antoinette ou un Starwars tout merdique (ou pire, un film français), autant rester chez soi.

        PS : A cause de l’explosion des budgets, les « blockbusters » ne sont plus rentables ni en sortie de salle ni en DVD mais grâce aux contrats de diffusion à le TV.


        • gem (---.---.117.249) 14 juin 2006 12:14

          raion pour laquelle on « découvre » le cinéma indien de « Bollywood » : déjà amorti, pas cher, et somme toute pas plus nul (tant qu’à faire et vu la quantité produite, on peut se prendre seulement le meilleur) voilà le bon plan pour le diffuseur !


        • Antoine-Marinette (---.---.81.101) 14 juin 2006 20:44

          Cher Seb, effectivement si le dernier film qui vous ait fait vibrer c’est « Le poulpe », vaut mieux que vous restiez chez vous, je crois que vous passez complétement à côté du 7ème art. Mais il y a bien d’autres choses, je vous l’accorde.


        • (---.---.118.193) 19 juin 2006 23:14

          Il y a plein de très bon film de tous pays. Mais pour ça il faut avoir près de soi une salle dans le genre du Centre Noroît (c’est pourquoi la dernière nouvelle est TRES triste)


        • Caïus (---.---.25.205) 14 juin 2006 19:49

          Pour prohiber les échanges de cinéma sur le réseau, utilise t-on les mêmes chiffres ? On nous parle d’un manque à gagner colossal à l’heure de la loi sur la propriété intellectuelle mais les détenteurs de capital, parfois, et dans le doute sur les risques réels encourus par l’industrie, m’écoeurent.


          • Seb (---.---.59.211) 14 juin 2006 20:39

            On remarquera aussi l’annonce du PDG de la RIAA (Recording Industry Association of America), Mitch Bainwol, qui a affirmé hier que le problème des téléchargements illégaux était désormais contenu et que la guerre contre les pirates était gagnée. Au même moment, pour Big Champagne, un institut spécialisé dans l’étude des réseaux peer-to-peer, le nombre d’utilisateurs connectés en permanence est passé de 8,7 à 10 millions entre mai 2005 et mai 2006.


          • Bob (---.---.76.255) 15 juin 2006 08:28

            Je suis surpris d’entendre ces chiffres, car franchement entre Noël et avril y’a rien de rien qui est sortit. Quand on voit les bronzés faire 10 millions d’entrées ça renforce d’ailleurs cette impression de vide béant. Depuis y’a eu quelques blockbusters amerloques à la chaine (mi3, iceage2, davinci, xmen3...) histoire d’avoir des affiches.

            Bon je vais pas critiquer les films français cités, car je les ai pas vus, mais c’est vrai qu’en général le made in France je m’abstiens car trop souvent déçu. On a toujours l’impression que c’est LE film de l’année et après 20 minutes on se fait ch**r... En + au prix des places et avec tout le bin’s DADVSI style gros foutage de gueule, fallait vraiment être motivé pour le cinoche.


            • manuel (---.---.220.197) 15 juin 2006 12:23

              Moi non plus je ne vais plus au cinema, et n’achete ni cd et dvd, je ne tiens pas a engrossir la riaa et cie, ni les chanteurs qui disent qu’ils ont perdu 1 million d’euros avec les telechargement. (ca correspond a 69 ans de salaire pour pour quelqu’un qui gagne 1200 euros/mois). Par contre a la place, un bon gueuleton, avec des vrais produits (pas de saloperies OGM ), y’a pas photos.


              • Marie-Antoinette (---.---.218.193) 22 juin 2006 14:08

                18 euros par mois et je peux voir autant de films que je veux... une fortune en effet ! Moins cher qu’un menu bon marché parisien ! Pourquoi se priver ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès