Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Trafic de diplômes à l’université

Trafic de diplômes à l’université

Vol qualifié ? A l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de l’université de Toulon des étudiants « achetaient » leur diplôme à d’autres étudiants. Ce trafic dure depuis quatre ans. Une enquête est en cours. D’autres universités françaises sont dans le collimateur.

2700 euros. C’est le prix qu’étaient prêt à débourser des étudiants pour se payer un beau diplôme tout neuf. A l’université du Sud-Toulon-Var, c’est la consternation. Une plainte déposée par un professeur a déclenché une enquête diligentée depuis le 26 mars par le parquet de Marseille pour « corruption passive et active et escroquerie » et le 9 avril les locaux de l’IAE ont été perquisitionnés par les enquêteurs de la brigade financière de Marseille.

L’affaire concerne des centaines d’étudiants, principalement chinois. Ces derniers, environ 650 inscrits dans l’établissement, auraient acheté le leur grâce à des complicités internes que les enquêteurs se chargent de mettre au jour. On évoque le cas d’un étudiant qui aurait « vendu » environ 300 diplômes à ses congénères. De son côté, la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, vient de demander une enquête administrative sur les conditions de délivrance des diplômes dans cette université.

Fait étonnant, le président de l’université, Laroussi Oueslati, aurait reconnu que parmi les étudiants étrangers certains ne maîtrisaient pas suffisamment le français pour espérer étudier dans son établissement. Pourtant le taux de réussite de ces étudiants atteignaient les 100% dans cette filière, alors que les Français arrivaient à 90%.

D’autres universités seraient concernées par ce type de fraude : Pau, La Rochelle et Poitiers, notamment. Sur RTL Mme Pécresse a exprimé sa détermination ; Pas question de faire accroire que les diplômes délivrés En France ne valent rien. Elle se dit prête à lancer une inspection nationale.

 

Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès