Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Travail dominical : Copé propose, Sarkozy dispose

Travail dominical : Copé propose, Sarkozy dispose

Dans une interview donnée au Parisien, lundi 15 décembre, Jean-François Copé se dit favorable à l’ouverture des magasins un dimanche par mois. Mais Bernard Accoyer, le président de l’Assemblée nationale, ne l’entend pas de cette oreille. Débat à fleurets mouchetés alors que ce soir Jean-François Copé rencontre ce soir Nicolas Sarkozy.

Ça va comme un lundi pour Jean-François Copé. Le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale vient de se faire ramener à l’ordre par Bernard Accoyer. En jeu : le travail dominical. Déjà que le travail le dimanche divise les députés UMP !

Ce soir, Jean-François Copé et les députés hostiles au projet de loi sur le travail dominical doivent rencontrer le président de la République pour lui suggérer son idée : « plutôt qu’un système qui permet l’ouverture tous les dimanches de l’année, on pourrait imaginer l’ouverture un dimanche par mois, plus les quatre dimanches du mois de décembre » explique t-il aujourd’hui dans le Parisien-aujourd’hui.

Bernard Accoyer lui répond que cette idée « est meilleure que si on restait immobile », mais doute que ça résolve « un certain nombre de situations qui aujourd’hui ne respectent ni la loi, ni l’intérêt des salariés, ni les intentions et l’intérêt des acheteurs ».
Bref, l’UMP, avance en ordre dispersé sur ce dossier que l’opposition bien sûr ne compte pas faire passer : « Ce n’est pas parce que le président s’ennuie le dimanche qu’il faut supprimer le repos dominical », a lancé le députés PS, Jean-Marc Ayrault.

Un président droit dans ses bottes
 qui compte bien appliquer son programme. « Le chef de l’Etat, qui a été "élu sur la valeur travail", comme il aime à le répéter, refuse de reculer sur ce sujet hautement symbolique de sa présidence. "Pas décidé à plier", rapporte Le Parisien, il pourrait finalement accepter un texte plus souple qu’il ne le souhaitait au départ » précise Le Monde

La discussion s’annonce donc animée demain mardi, alors que commencent les débats sur le travail dominical.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès