Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Un n° d’urgence sur lequel il ne faut pas compter !

Un n° d’urgence sur lequel il ne faut pas compter !

Vous souhaitez appeler les pompiers ou une ambulance ? Composer le 18 pour la France, le 199 pour la Grèce, le 080 pour l’Espagne, le 01 pour la Lituanie. Sans ajouter les numéros du SAMU et des urgences de chaque pays européens. Pas facile de retenir tous ces numéros si on voyage. En 2002 l’Union européenne a décidé de lancer le 122, un numéro européen unique pour tous les services d’urgence. Un peu l’équivalent du 911 dans Etats Unis. Mais ce numéro ne fonctionne pas comme il le devrait.

Dans un communiqué de presse, la Commission Européenne a appelé aujourd’hui les États membres à améliorer leurs capacités en matière de réponse aux appels au numéro 112. Le numéro d’appel d’urgence unique européen peut désormais être formé à partir de n’importe quel téléphone, qu’il soit fixe ou mobile, dans toute l’Union européenne à vingt-cinq, mais en pratique, le numéro 112 ne fonctionne pas comme il le devrait. Certains pays n’ont pas mobilisé les ressources pour traiter le nombre de langues nécessaires ; dans d’autres pays, la technologie nécessaire pour localiser les appels provenant de téléphones mobiles n’a pas été déployée, et dans de nombreux pays les populations ignorent l’existence même du service. Les États membres doivent d’urgence prévoir des ressources supplémentaires pour résoudre les problèmes logistiques et linguistiques et mieux informer ensuite les citoyens sur le numéro d’appel d’urgence.

Viviane Reding, membre de la Commission responsable de la Société de l’information et des Médias, a déclaré : « Face à l’augmentation constante des déplacements d’affaires internationaux et des vacances à l’étranger de familles européennes, ce numéro d’urgence paneuropéen doit être considéré comme absolument essentiel et non comme une option de luxe. Qui un Britannique en vacances en Grèce ayant besoin d’une ambulance doit-il appeler ? Quel numéro doit-on appeler sur son téléphone mobile en cas d’accident de la route en Suède, ou en cas d’incendie dans un appartement à Prague ? Il faut mettre fin à l’époque où le numéro d’urgence 112 était considéré comme un des secrets européens les mieux gardés. En outre, les gouvernements doivent prévoir les ressources nécessaires pour en faire un service fiable. L’échec n’est pas permis en ce qui concerne ce service. Si on ne fait rien maintenant, on risque de voir s’allonger les délais de réponse aux urgences, et donc de mettre en danger des vies humaines ». (Comuuniqué de lUE)

Le « 112 » était conçu à l’origine comme un numéro pouvant être utilisé par les personnes voyageant à l’étranger. De cette façon, il suffisait de retenir un seul numéro, quel que soit le lieu du voyage. L’établissement de ce numéro était un défi pour tous les pays, car il fallait coordonner les activités de plusieurs organismes publics au niveau national ou au niveau local. Certains États membres ont déjà fait preuve de beaucoup d’efficacité en matière de traitement des appels d’urgence, et c’est la raison pour laquelle la Commission estime qu’il serait bon de partager les meilleures pratiques dans toute l’UE.

En outre, de nombreux centres de traitement des appels d’urgence doivent être modernisés pour qu’ils puissent traiter les appels d’urgence automatiques (« eCalls ») que les voitures pourront bientôt lancer en cas d’accident, même si le conducteur a perdu conscience. Les systèmes d’appel automatique peuvent indiquer l’endroit exact de l’accident aux services d’urgence, à condition qu’ils puissent traiter les données. Si toutes les voitures en Europe étaient équipées d’un système d’appel automatique, les délais de réaction des services d’urgence pourraient être réduits à concurrence de 50% dans les zones rurales et à concurrence de 40% dans les zones urbaines, ce qui permettrait de sauver 2 500 vies par an.

En février 2005, la Commission et l’industrie automobile européenne se sont mises d’accord sur un plan d’action visant à assurer la disponibilité du système « eCall » dans toutes les voitures neuves à partir de 2009.

La mise en place d’un service d’urgence fiable et efficace accessible par le numéro 112 et l’utilisation du système « eCall » font partie de la stratégie de l’UE pour une société de l’information européenne en 2010 (« i2010 ») pour promouvoir la croissance et l’emploi dans l’économie informatisée.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès