Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Une campagne contre le Sida

Une campagne contre le Sida

Depuis début septembre, les populations migrantes d’Afrique subsaharienne sont sensibilisées aux risques du Sida. Le ministère de la Santé et des Solidarités et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) sont à l’origine du projet et considèrent que ces populations sont très exposées au risque de contamination du VIH.

En effet, les statistiques semblent assez alarmantes sur le sujet puisque près d’une personne sur trois contaminée serait d’origine d’Afrique subsaharienne en 2004. Les chiffres sont encore plus vertigineux en île-de-France où il s’agit d’une personne sur deux séropositive qui sont originaire de pays africains. Les contaminations sont pour leur plus grande majorité engendrées avant l’arrivée sur le sol français, néanmoins, environ 17% des contaminations sont réalisées dans les six mois après l’arrivée en France.

Le ministère de la Santé en collaboration avec l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) souhaitent mettre en oeuvre une grande campagne de sensibilisation afin d’endiguer le phénomène. Cette campagne de prévention et d’information débutera dès le mois de septembre par la diffusion de spots télévisés. Ces spots télévisés s’adresseront en priorité aux Africains par le biais d’acteurs Africains (comédiens, animateurs, journalistes, sportifs musiciens...). Les grandes chaînes de télévision relaieront les spots nommés "18 hommes contre le sida" pendant les grandes heures d’écoute.

Des actions de dépistage seront également menées afin de faciliter la prise en charge des personnes atteintes originaires d’Afrique subsaharienne. Un roman photo sera également distribué à plus de 90 000 exemplaires en septembre illustrant les quartiers et les conditions de vie des africains en île-de-France. Enfin, un feuilleton radiophonique qui a été enregistré en côté d’Ivoire sera diffusé sur plus de 30 radios partenaires.

Les organismes publics et sociaux souhaitent que le message de prévention soit entendu, quel que soit le média utilisé. La méconnaissance des populations ne doit plus être un obstacle, les populations les plus touchées par le sida doivent prendre conscience des risques d’une augmentation des membres contaminés dans leur communauté.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès