Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Valérie Pécresse : la pédagogie plutôt que la sanction

Valérie Pécresse : la pédagogie plutôt que la sanction

Valérie Pécresse, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vient de « mettre en garde, selon Le Monde, contre les dangers d’un prolongement de la grogne étudiante contre sa loi sur l’autonomie des universités adoptée durant l’été. » Elle apporte ce faisant son soutien aux présidents des universités qui considèrent, d’après la ministre, « que les blocages sont contraires à l’intérêt des étudiants ».
Les examens approchent et les universités sont de plus en plus nombreuses (une trentaine sur quatre-vingt quatre sites, selon l’Unef) à être bloquées ou carrément fermées parfois même malgré le vote de la reprise des cours, comme à Rennes.

La police est intervenue sur plusieurs sites (voir Agoravox), mais la ministre préconise aux présidents des universités, plutôt que la force, la pédagogie pour sortir de cette crise. "Je leur ai demandé de faire de la pédagogie de la loi, de rassurer les étudiants dont les craintes s’expriment aujourd’hui dans les assemblées générales", a-t-elle expliqué au Monde qui précise que la ministre devait recevoir « dans l’après-midi cinq organisations étudiantes : l’Unef, la Fage, l’Uni, la Confédération étudiante, et PDE (protection et défense des étudiants). »


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Les thématiques de l'article


Palmarès