Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Vent en poupe sur l’enquête Bugaled Breizh

Vent en poupe sur l’enquête Bugaled Breizh

La Justice quimpéroise progresse dans l’examen des causes du naufrage, le 15 janvier 2004, au large du cap Lizard, à la pointe Ouest de la Cornouaille anglaise, du chalutier le Bugaled Breizh, dans une zone et à un moment où se déroulaient des manoeuvres militaires internationales, dans lesquelles étaient notamment engagés des sous-marins.

L’hypothèse d’une collision avec un sous-marin est justement étudiée de très près : l’expertise, confiée à un laboratoire de gendarmerie, des traces de peinture relevées sur les vingt mètres de câble babord qui ont gardé les traces d’un frottement fort, pourrait permettre d’identifier le bâtiment heurté.

Quelle "force exogène" a entraîné la mort ou la disparition des cinq hommes à bord sur le chalutier de Loctudy ? Le Dolfijn, sous-marin néerlandais, ou un bâtiment de la Royal Navy, à la manoeuvre le même jour, indépendamment des exercices de l’OTAN ? Notons qu’aucune hypothèse n’est encore écartée dans l’enquête.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (18 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès