Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Actu en bref > Virus galopants, ne jamais baisser la garde

Virus galopants, ne jamais baisser la garde

En une dizaine d’heures, la diffusion de ce nouveau virus dans les e-mails a représenté 67% des programmes virulents sur le Net, un courriel sur deux cents circulant sur le réseau... Mikko Hypponen, directeur de recherches à la société finlandaise F-Secure, le juge particulièrement puissant : « Ce qui le rend exceptionnel, c’est le caractère en temps réel de l’attaque. » Il a été détecté initialement en Asie, à Kuala Lumpur, vendredi matin.

Une fois de plus, comme au moment de l’ouragan Katrina en 2005, les émotions collectives sont utilisées comme contexte favorable à la baisse de vigilance des internautes : depuis avant-hier un e-mail intitulé (de manière excessive) « 230 morts alors que la tempête frappe l’Europe » (« 230 dead as storm batters Europe »)  est largement diffusé ; les ordinateurs des « centaines de milliers » d’internautes qui ont ouvert les pièces jointes  (« Full Clip.exe », « Full Story.exe », « Read More.exe » ou « Video.exe ») sont devenus hôtes de « storm worm » (ver de la tempête), niché dans le système d’exploitation pour garder une porte ouverte ;  les données personnelles de l’utilisateur pourront être volées, et les spams proliférer.

La constitution de réseaux de PC zombies est un phénomène qui monte en puissance : le plus large regrouperait près d’un million de PC, selon vnunet.fr. Ils servent de terrain d’opération pour le phishing, par exemple pour récupérer les données confidentielles de clients de banques en ligne (ou, récemment, du site Internet de la Sncf), ou encore pour lancer des « attaques de déni de service » : les serveurs d’une entreprise se retrouvent saturés de requêtes, leur fonctionnement commercial est bloqué, les pirates peuvent négocier de fortes sommes d’argent en échange d’un déblocage. Le rapport de septembre 2006 de MessageLabs établit que le nombre de messages malveillants est de l’ordre de 1/89.


Moyenne des avis sur cet article :  3.92/5   (26 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON




Palmarès