Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Les français sont opposés à la Loi El Khomri : quand les 99% se dressent (...)

Les français sont opposés à la Loi El Khomri : quand les 99% se dressent pour refuser de se laisser exploiter par le 1% #lo

Suite à l’annonce d’une loi faisant sauter le code du travail, deux pétitions ont été lancées sur internet.

L’une pour le retrait du texte, lancée par des syndicalistes et des personnalités du mouvement social, l’autre lancée par un élu LR, et habitué des plateaux télés où sous le label d’expert politologue, il explique à l’opinion ce qu’elle doit penser.

Les résultats de ces deux pétitions sont éclairant donnant une photographie instantanée de la lutte des classes entre la classe des travailleurs et l’oligarchie capitaliste.

Car bien sûr, Hollande et Valls ont reçu le soutien appuyé des syndicats patronaux et de la droite décomplexée. Il est significatif de souligner que la pétition pour la loi travail a recueilli immédiatement la signature de Gattaz (président du MEDEF et fils de président du MEDEF) et de Laurence Parisot sa prédécesseur…. et de quelques milliers de personnes.

Étant entendu que ces deux pétitions ont été très largement médiatisées, leur nombre de signatures et la dynamique de leur évolution renseignent sur la mobilisation des français pour ou contre ce texte. Alors que chaque jour, c’est par centaines de milliers que les travailleurs signent la pétition pour le retrait de la loi El Khomri, la pétition de la droite patronale n’a reçu elle que quelques milliers de signatures. D’un coté, la classe des travailleurs, les 99% qui s’expriment contre cette loi scandaleuse, contre la destruction des droits des travailleurs, de l’autre, la classe capitaliste et ses partis (LR,PS, FN….) le 1%. D’ailleurs 99% des signataires des deux pétitions sont pour le retrait de la loi, 1% sont pour son maintien.

De fait, ces deux pétitions ont le mérite de mettre en lumière cette évidence simple, celle de la lutte des classes, celle que le PS, la CFDT, le MEDEF, le FN, l’UE et Cie c’est la dictature de cette ultra minorité qu’est la classe capitaliste, et que les travailleurs qu’ils exploitent sont l’immense majorité, la masse. Alors ripostons ! organisons et répliquons en masse sur des bases de classes. Pour gagner, pour imposer et construire l’alternative populaire dont a besoin notre pays et ses travailleurs.

Et cela est confirmé par les sondages récents. Selon un sondage ODOXA pour BFM TV réalisé le 25 février 2016, 67% des français se déclarent opposés au projet de loi travail Un sondage de Harris Interactive pour 20 minutes lui confirme le rejet massif de cette loi par les jeunes (70% des moins de 35 ans sont contre).

Le FN du coté de Gattaz, Hollande et l’UE contre les travailleurs et pour la casse du code du travail

UMP PEN FNDans une tentative de discréditer la mobilisation massive qui monte contre ce projet de loi El Khomri, le politologue Dominique Reynié met en avant le soi disant soutien du FN au retrait de la loi. Tentative pitoyable qui se heurte à la réalité des déclarations du FN. Si essayant – comme toujours – de surfer sur l’opinion, le FN a adopté une position critique contre cette loi, il justifie son opposition …. par le fait qu’elle ne va pas assez loin, exigeant une dérégulation encore plus massive

« les conditions posées dans le projet de loi pour la signature d’un accord font que seules les grandes entreprises, qui disposent d’une représentation syndicale, pourront appliquer cette dérégulation du code du travail, leur accordant ainsi un avantage concurrentiel au détriment des petites entreprises qui représentent pourtant l’essentiel du tissu économique du pays » communiqué du FN 19/02/16

Robert Ménard, le chef de file du rassemblement bleu marine à Bézier lui enfonce le clou exprimant tout haut ce que le Fn pense tout bas alors que les classes populaires rejettent massivement la casse du code du travail :

« Dans ce pays on crève de trop d’État, on crève de trop d’administration, de trop de règlements » « Ce pays a besoin de liberté. Quand j’entends un certain nombre de responsables du Front national qui critiquent le projet de réforme du Code du travail… Attendez… Moi quand je vois les petites PME de ma ville… Ils ne comprennent plus rien au Code du travail. Qu’on le simplifie et qu’on offre plus de souplesse, c’est ce qu’ils demandent » et de réclamer que le FN se focalise sur son discours xénophobe « si le FN continue comme ça, il ne gagnera pas parce qu’il fait peur, encore, à une majorité de Français. Car sur un certain nombre de positions, en particulier sur le terrain économique, il est à côté de la plaque. il faudrait mieux parler de l’immigration (plutôt) que (de réclamer encore) plus de règlementations. Là honnêtement il y en a marre » Robert Ménard, ex dirigeant de RSF figure du Rassemblement Bleu Marine des Le Pen

Illustrant à merveille la fusion en cours de l’UMPEN, FN UMP, et faisant écho aux déclarations récentes des Le Pen confirmant que le FN n’était pas pour la sortie de l’UE et que la priorité du FN n’est pas les travailleurs, mais bien de servir l’oligarchie capitaliste, de faire les « réformes structurelles » et de libéraliser (lire également ici) !

Là encore, la loi El Khomri fait tomber les masques ! les travailleurs savent à quoi s’en tenir !

JBC pour www.initiative-communiste.fr

http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/loi-el-khomri-99-se-dressent-refuser-de-se-laisser-exploiter-1-luttedesclasses-loitravail/


Moyenne des avis sur cet article :  3.64/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • raymond 4 mars 18:41

    Ils ont osé faire une pétition pour... mais quel cynisme !


    • jaja jaja 4 mars 22:35

      @raymond

      La pétition contre dépasse le million ce soir !


    • Aristide 4 mars 22:43

      @jaja


      Islamaophobe !!!

    • bouderont fele bouderont fele 18 mars 10:52

      Bonjour,

      @raymond

      Ce qu’est réellement le cynisme https://fr.wikipedia.org/wiki/Cynisme


    • @jaja

      ou peut on la trouver ??

      VOTEZ CONTRE LES RIPOUX LE PS LE MEDEF LE CGC LA CFDT TOUS RESPONSABLES ET COUPABLES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Pierre 4 mars 23:37

      Beau blablabla d’incompréhension du monde économique actuel !


      • JBL1960 JBL1960 4 mars 23:43

        C’est vrai que pour ceux qui en avaient encore, ça lève de nombreux doutes... Mais enfin, on a qd même pu constater que la Myriam Vallsait à l’insu de son plein gré, non ? Tenez je l’ai traité en détail dans ce billet de blog ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/23/el-khomri-apprend-a-vallser/ Le pire c’est bien que pépère aussi s’est mis à la Valls ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/26/pepere-aussi-valls/ Alors que dans le même temps on constate que sur 10 jours 300 000 personnes dans le monde se sont fait virer de leur job ! Mais tout va bien ! Ah si, le chômage a baissé en janvier ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/29/tout-va-bien/ En fait on a pas bien compris si la WWIII était commencée ou pas ? https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/03/cest-pas-la-ww3/ Bien que je sois pas sûre que cela change grand chose, non ?


        • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 mars 01:34

          Votre article est un vrai dédale idéologique rempli de contradictions

          La loi El Komri ne concerne pas les 1% officiellement parlant, contrairement à vos statistiques fallacieuses. Elle concerne essentiellement les « bourgeois », tels que les artisans ou les PME loin, très loin des 1% (ou de l’oligarchie) qui gagnent plus en travaillant... jamais.

          Je vous lis depuis un bon moment et je vous sais communiste à tendance nationale, ce qui n’a absolument aucun sens dans la portée de la lutte des classes. En quoi le prolétaire chinois diffère du prolétaire français ? Quel serait le poids économique d’un camarade français face à un esclave chinois dans une économie mondialisée ?

          Je ne crois pas que, par définition, le communisme se base sur la signature de pétitions ou sur l’ajustement du nombre d’heures travaillées ni même sur les détails des modalités d’un licenciement. Je ne crois pas que le communisme existe pour défendre une poignée d’avantages sans remettre en cause un système.

          Bref, même si je pense que la loi El Komri est totalement débile, s’inscrivant dans une éniemme tentative désespérée de faire baisser le taux d’armée de réserve du capital (oups, pardon : du chômage) ou de gagner quelques miettes du sacro-saint PIB (qui décide de la vie et de la mort dans le statut quo international) je trouve votre article totalement à coté de la plaque. Je ne suis même pas communiste, mais je pense que votre article est People, plus que peuple.

          Au point où vous en êtes, pourquoi n’avez vous pas rejoint le FN ? C’est bien le parti qui défend les droits de tout le monde dans le cadre d’un phantasme social.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 mars 07:17

            @La Voix De Ton Maître
            Le FN est pour licenciements boursiers.
            Lors de la discussion d’une loi contre les licenciements boursiers, Marion Maréchal le Pen a présenté 4 amendements CONTRE cette loi.


          • tonimarus45 5 mars 08:53

            @La Voix De Ton Maître—c’etait inutile de preciser«  » Je ne suis même pas communiste«  »


          • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 5 mars 09:39

            @La Voix De Ton Maître

            Non seulement la loi El Komri concerne les 1%, mais encore elle a été initiée par les 1 % contre les 90 %. Accouchée comme une lettre à la poste par les 1%, avec quelques gesticulations médiatiques pour faire croire que...après la pétition massive. 
            Le 9 mars les syndicats (unifiés ?) tous ensemble, défileront dans les rues aux sons des tam-tam, puis débiteront leurs sots slogans, ensuite rentreront bien sagement chez eux, jusqu’à ce que le gouvernement Valls les re-sifflent à nouveau. Les 1 % pourront alors appliquer en toute tranquillité, la loi El Komri pour le plus grand plaisir des 1 % « patronal » !

            Voilà la réalité de la situation. Je n’en vois pour l’instant pas d’autre à l’horizon. Sinon un changement sérieux de cap social et économique, mais il ne passera certainement pas par une « gauche décomplexée », ni une « droite fasciste et musclée », mais par une réelle refondation des forces centrifuges populaires avec comme objectif principal, la reconstruction de la France, de l’Etat et d’une gauche réellement soucieuse du bien commun.
             


          • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 5 mars 10:54

            @Fifi Brind_acier

            Ces amendements, Maréchal-le Pen les aurait-elle présentés au nom de quelques lobbies qui s’occupent activement du destin du Peuple  ? smiley La grosse cavalerie est de sortie !

            Comme quoi des millions de sans-dents qui s’apprêtent à voter pour ce mouvement familial et qui parle d’une même voix : au nom de qui, je vous le demande, cela peut-être d’une grande utilité pour la promotion de la droite pourrie, sans exclusivité, pouvant élargir un peu sur les sociaux-traîtres du PS !

            Tout comme une députée européenne FN cela sert également pour clarifier la position de ce parti, sur la sortie de l’UE, de l’EURO, et plus elle clarifie plus c’est opaque !


          • Gasty Gasty 5 mars 11:16

            @Nicole CHEVERNEY

            Votre message reflète votre colère contre ce PS qui n’en ai plus. Ce qui est vrai...


          • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 5 mars 11:39

            @Gasty

            Bonjour,

            Dès 1982, après avoir voté Mitterrand, et avoir laissé passer l’état de grâce, j’ai commencé à être en colère. Oh ! une petite colère bien passive, car la situation n’était pas encore ce qu’elle est devenue aujourd’hui où plus aucune éthique n’existe à tous les niveaux de la société, à tous les niveaux de la politique, là où la mafia a tout noyauté et qui met gravement en danger notre civilisation ! Ce n’est pas qu’une question de parti politique, c’est tout ce qui nous pend au nez pour les prochaines années à venir qui doit être combattu. Beaucoup de gens de ma génération des baby-boom, s’aperçoivent après moultes années que nous ne pouvons plus continuer à subir les prédations qui s’adressent d’abord à nos enfants, à nos petits-enfants et aux générations futures.


          • @Fifi Brind_acier

            c’ est la lutte du pot de fer contre le pot de terre

            -pot de fer MEDEF PS CGC CFDT RIPOUXBLICAINS SPONSORISES PAR BANKASSURANCE

            _pot de terre FRONDEURS PCF PG CGT FO SUD NUIT DEBOUT

            a longue echeance la vraie gauche et les salariés vaincrons !!!!!!!!!!!!

            TAVARES 45000 EUROS PAR JOUR SALAIRE D UN OUVRIER POUR 3 ANS 1095 JOURS

            BIZARRE CES MANIF ......... ALLIANCE L’ A DIT ET ECRIT POURQUOI LAISSE T ON LA POLICE

            INTERVENIR CONTRES LES CASSEURS OU MEME HIER LE SERVOCE D ORDRE DES SYNDICATS (10 blessés hier  !!!! ) AU BOUT DE 1 2 OU 3HEURES VOUDRAIT T ON DISCREDITER ENCORE PLUS LES SYNDICATS OU FAIRE TAIRE « NUIT DEBOUt »

            ET qui sont ces policiers masqués et casqués avec masque a gaz de jeunes" policiers ou des provocateurs  ???? ou les deux ???
            VALS EMPLOYERAIT IL LES METHODES DE FRANCO ET DU SAC CHER A PASQUA ,,, ???


          • @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

            JE DOUTE 99% DES FRANCAIS NON 75% il faut bien laisser vivre les paTrons des grosses et moyennes-petites entreprises

            et les gros bras DU FN ???????????????????????? 25 % pour ces gens la LES« POVRES » A 45000 EUROS/JOUR
             


          • Le p'tit Charles Le p’tit Charles 5 mars 07:47

            Après avoir voté pour Hollande, vous retournez votre veste (encore une fois..)

            Sont beaux les cocus de la « raie-Publique »....

            • Daniel Roux Daniel Roux 5 mars 08:09

              Chacun pourra constater que le pouvoir bourgeois fait donner la grosse artillerie sur les médias qu’il possède.

              Le Code du Travail serait une forteresse défendue par ceux qui ont du travail contre les chômeurs !

              Ils ne reculent devant rien. Opposer les 80% d’actifs qui ont encore un travail au 20% qui n’en ont pas, il fallait oser. Ils l’ont fait.

              Rappelons que la situation économique de la France est en grande partie due aux délocalisations massives vers les pays à bas coûts sociaux, fiscaux et écologiques mais pas seulement. La sous traitance esclavagiste des grands donneurs d’ordre comme la Distribution ou l’Automobile qui ruine les PME, le manque d’investissement dans la Recherche développement, le choix imbécile et petit bras de l’exportation à tout prix qui conduit à la recherche du plus bas coût et donc de la médiocrité.

              Les seuls secteurs qui marchent bien sont, au contraire, ceux qui visent le haut de gamme, la qualité.

              C’est plus facile de reporter la responsabilité de sa faillite sociale sur ceux qui n’en portent aucune plutôt que sur ceux qui financent vos campagnes électorales et vos « Think Tanks » comme ont dit quand on veux être « in ».


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mars 08:05

                @Daniel Roux
                Ce que vous décrivez, c’est la politique mondialiste de l’ Union européenne, mais chut... !
                Le gouvernement se garde bien de l’expliquer, il dit que c’est pour l’emploi.
                Et ceux qui appellent à manifester le 9 mars ne le disent pas non plus, ils disent que c’est la faute à Hollande. Propagande contre propagande ...


                Jacques Sapir vient de publier un article «  Revenir au Franc = 2/3 de chômage en moins ». Hollande, qui cherche soit disant des emplois partout pour se faire réélire, aurait pu décorer Sapir de la Légion d’ Honneur !

                Et bien, pas du tout, il vient de la donner au Prince héritier d’ Arabie Saoudite...


              • lsga lsga 5 mars 11:25

                Le code du travail est un code de propriété, qui définit les droits et les devoirs du propriétaire par rapport à la force de travail qu’il achète ou qu’il loue. 

                 
                Cette saloperie descend en droite ligne du code Noir de Louis XIV. J’imagine qu’à l’époque, les crétins réactionnaires façon PRCF auraient expliqué que le code Noir représentait un immense progrès pour les esclaves. Non : ce qui a représenté un progrès pour les esclaves, ce n’est pas la législation bureaucratique de leur condition d’esclave, mais l’abolition de leur condition d’esclave.
                 
                De la même manière, le code du travail NE REPRÉSENTE EN RIEN un progrès pour les salariés. Cet encadrement bureaucratique de leur condition d’exploitation est un énième manière de les soumettre, des les tenir en brides, de les infantiliser, de les tenir éloignés de la prise de contrôle de l’appareil de production. La seule chose qui peut représenter un progrès de leur condition :C’EST L’ABOLITION DU SALARIAT. 
                 
                Voilà comment parle un VRAI communiste. Mais le PRCF n’est ABSOLUMENT PAS communiste, ni de prêt, ni de loin. Ils sont crypto-nationalistes, et son bien plus proche de la pensée d’Asselineau que de celle de Marx. 
                 
                Citons le Barbus :
                 
                Le PRCF n’est absolument pas un parti communiste. Il n’est en rien Marxiste. 

                • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 5 mars 12:05

                  Isga,

                  Aucun parti communiste à travers les continents n’ont supprimé le salariat. Sinon, seuls les Anarchistes proposaient l’abolition de l’Argent.

                  L’idée actuelle de refonder un PC ne se basera pas sur l’abolition du salariat, mais de redéfinir les règles d’équité et de décence de vie pour les ouvriers, les employés, les cadres d’entreprises et de limiter la démesure du capitalisme financier qui ouvrirait les vannes à un chômage mondial, en favorisant la robotisation totale des forces de travail et de supprimer l’intervention humaine.

                  Etre salarié, qu’est-ce que cela veut dire aujourd’hui ? Ce n’est pas le fait de l’être qui pose problème, c’est l’équation entre les revenus salariaux, et ceux des forces d’exploitation du travail, de l’entreprise grande ou petite et du niveau de vie, des contrats à durée indéterminée que l’on fait disparaître et qui vous balancent directement dans le chômage, et surtout, le fait que la plus grosse part va au patron et la part minime à l’ouvrier, l’employé, le cadre, etc... , c’est le rôle de l’Etat, régulateur ou pas de l’Economie. Alors, il me semble que votre langage « révolutionnaire » ne tient pas la route, nous ne sommes plus au XIXe siècle. Et nous n’y retomberons pas. C’est la raison pour laquelle, les forces obscurantistes qui sapent le moral des rénovateurs de cette gauche inféodée, comme le PRCF, par exemple, utilisent peu ou prou des armes analogues aux vôtres en citant sans cesse la rhétorique marxiste mal digérée, sans avoir pris la mesure de l’évolution historique. Nous avons eu deux guerres mondiales, pour asseoir le capitalisme, à l’Ouest, et nous avons eu à l’Est, 80 ans de communisme. Depuis la chute du mur de Berlin, les forces progressistes se la sont bouclées, et aujourd’hui, les essais thérapeutiques de choc pour faire taire les lanceurs d’alertes sont légions.


                  • lsga lsga 5 mars 12:18

                    @Nicole CHEVERNEY
                    vous êtes limitée à l’Histoire post-secondaire guerre mondiale. La seconde guerre mondiale a été une grande opération de liquidation de toutes les forces révolutionnaires en Europe, aux USA, et en URSS. Après cette liquidation, tout ce qu’on a appelé « parti communiste » était en fait des partis staliniens, c’est à dire des partis néo-fascistes.

                     
                    Vous ne voulez pas de l’abolition du Salariat ? Vous ne voulez pas de l’abolition de la propriété privée ? Libre à vous. Mais par respect pour tout ceux qui depuis le 19ème siècle se sont battus contre la propriété privée, contre le salariat, pour l’abolition des classes, merci de ne pas vous prétendre communiste.
                     
                    Vous êtes une idéaliste petite bourgeoise, une moraliste insipide, une réformiste sociale, c’est à dire une conservatrice. Vous voulez préserver les classes sociales, vous voulez maintenir les prolétaires dans le salariat, vous voulez que la bourgeoisie étatique contrôle l’appareil de production, et vous prétendez simplement améliorer un peu la vie des « nègres du Capitalisme » grâce à un système social national et un encadrement bureaucratique de l’exploitation (le « code du travail »). 
                     
                    Libre à vous. Mais de grâce : ne prétendez pas venir m’expliquer ce qu’est le communisme. 
                     



                  • Ben Schott 5 mars 12:32

                    @lsga
                     
                    C’est bien beau tout ça Isga, mais faudra pas oublier de ranger ta chambre !
                     


                  • lsga lsga 5 mars 12:34

                    @Ben Schott

                    t’as raison, j’ai mon AK47 qui traîne en 1000 morceaux sur le sol. Faut que je range tout ça. 

                  • Ben Schott 5 mars 12:44

                    @lsga
                     
                    Tu casses tout ce que tu touches ! Ton père a décidé de te faire suivre par un psychiatre afin de mettre fin à ces crises de colères subites et incontrôlées, et d’arrêter de t’offrir des armes en plastique.
                     
                    Allez, tu peux encore jouer sur internet, mais n’embête pas les gens, hein ?!
                     


                  • lsga lsga 5 mars 12:45

                    @Ben Schott
                    on peut toujours compter sur moi pour embêter les faux communistes façon PRCF. 


                  • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 5 mars 13:01

                    @lsga

                    Pour l’instant le seul à prétendre expliquer le communisme, c’est vous ! Peut⁻être faites-vous autorité en la matière, alors je vous pose la question : à part de « tuer tout le monde » avec votre kalachnikov et après cette tabula rasa, quel après viable envisagez-vous qui n’aille pas à l’encontre des droits de l’homme ?


                  • lsga lsga 5 mars 13:14

                    @Nicole CHEVERNEY
                    Oui, je vous explique :

                    1. Faire la Révolution
                     
                    Les droits de l’Homme : idéalisme petit bourgeois. 
                     
                    Les droits de l’Homme sont une idéologie, au sens le plus marxiste du terme : c’est à dire une construction intellectuelle de la classe dominante visant à justifier la division de la société en Classe. 
                     
                    Voilà ce que dit la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de la propriété privée, et donc de l’exploitation de l’Homme par l’Homme (il s’agit bien d’une seule et unique chose) :
                     
                    Tout communiste par définition est pour l’abolition de la propriété privée. Tout communiste est donc par définition CONTRE les droits de l’Homme. 
                     
                    Vous devriez lire Marx, ça vous décrasserait un peu votre conscience de classe pleine de réformisme sociale, de moralisme, et d’idéalisme petit bourgeois.

                  • Ben Schott 5 mars 13:27

                    @lsga
                     
                    « 1. Faire la Révolution »
                     
                    (Penser à ronéotyper quelques milliards de tracts en cinq mille langues, et de régler nos montres afin de synchroniser le top-départ.)
                     


                  • lsga lsga 5 mars 13:31

                    @Ben Schott
                    Le travail d’un communiste c’est très précisément cela. Libre à vous de juger ce programme possible ou pas (nous, on a scientifiquement démontré que la Révolution à l’échelle mondiale était inévitable, et que des traités comme TAFTA nous y mènent en droite ligne). L’important, c’est que si vous n’y croyez pas, vous ne vous prétendiez pas communistes. 

                    Le PRCF n’est pas un parti communiste, ni de prêt, ni de loin.

                  • Ben Schott 5 mars 13:34

                    @lsga
                     
                    « nous, on a scientifiquement démontré que la Révolution à l’échelle mondiale était inévitable »
                     
                     
                     
                     
                    ...
                     
                     
                     smiley
                     
                     


                  • lsga lsga 5 mars 13:37

                    @Ben Schott
                    marre toi mon grand. La mondialisation libérale et les crises économiques que nous traversons ont été largement prévue par Marx dès le 19ème siècle. La Révolution à l’échelle mondiale est absolument inévitable. Il n’y a rien que vous ne puissiez faire pour l’empêcher. 


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 mars 08:10

                    @lsga
                    Surtout que le PRCF veut sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, quelle mauvaise idée !!

                    Le PCF, européiste jusqu’au trognon, ne vous dérange pas, il a été neutralisé, pas vrai ? On comprend bien qu’en bon défenseur de la mondialisation américaine, vous préfériez le second au premier....


                  • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 6 mars 20:43

                    @Fifi Brind_acier

                    d’Après lsga Karl Marx, c’était madame Irma, il avait tout prévu ! smiley
                    Sauf que, la véritable révolution mondiale qu’il y ait eu pendant nos deux siècles, c’est celle du capitalisme étendu à tous les continents.

                    Mais le troll lsga, préfère nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

                    « Dont feed the troll », comme aurait dit un commentariste.


                  • @Nicole CHEVERNEY

                    l’année 2016 SERA L’ ANNEE DE LA REVOLUTION OU NE SERA PAS après tous serfs ou esclaves............................. je prédis entre mai et début septembre S ’il fait très chaud !!!!!!!

                    car : LA MEDEF LE PS LES RIPOUBLICAINS le FN VEULENT SOIT REVENIR A L ESCLAVAGE SOIT AU SERVAGE !!!!!!!!!!!!!

                    l’exemple allemand : donner 400 EUROS mois a un travailleur de l ’est ou au migrant sans sécu ni retraite en cas d’accident du travail FRAU MERKEL leur offrira le charter pour rentrer chez eux !!
                    et une choucroute sans porc juste avec le légume
                    NOUS AVONS EU DROIT AU BIDELBERG AU MEDEF A L AGCS A L’ UE ET BIENTOT LE TAFTA


                  • sampiero 5 mars 14:24

                    Le capitalisme est ce que l’homme a trouvé de mieux en matière économique. il devient de plus en plus riche, du moins ceux que je côtoie.


                    Deux siècles de ce régime, c’est une période suffisamment longue pour juger de ses qualités et ses défauts.
                    Le résultat est donc flagrant : Le capitalisme est le meilleur système pour devenir riche, prospérer, posséder des tonnes d’or empilées dans nos coffres, surtout posséder les êtres, leurs âmes, leurs corps, leur destin... : 

                    Dix mille fourmis qui s’activent pour votre seul bonheur, c’est planant !! Avoir sur eux tous les droits pour leur rappeler leurs devoirs : encore plus planant ! Jouissif !

                    Le plus jouissif est encore de constater la ferveur à notre égard manifestée par certains de ceux que nous pressurons le plus !

                    Obéissant aux paroles bibliques « aimez vous les uns les autres »",nous les capitalistes, qui sommes très croyants puisque bénits par les Dieux, nous aimons beaucoup les autres qui nous permettent, à nous les riches, grâce à leur docile bonne volonté et leur labeur, de nous permettre d’accéder sur terre au paradis, fait de possessions, yachts et autres châteaux enchantés. 

                    Mais il reste la maladie et la mort, identique à celle que subit le peuple, ce qui est anormal ! 
                    recherche actuelle porte sur l’immortalité, seule chose qui nous fait défaut. Une grande partie des richesses issues de la sueur du peuple est utilisées à cette fin.

                     Nous espérons y parvenir grâce au travail acharné de nos chercheurs salariés, qui mettent du cœur à l’ouvrage, ne pouvant se faire à l’idée de ne plus nous voir un jour en chapeau haut de forme dans les tribunes de l’hippodrome de Chantilly lors des grands prix.

                    signé Crésus.

                    • tf1Groupie 5 mars 14:32

                      @sampiero

                      Ben c’est pauvre comme discours.

                      Dis-moi, as-tu eu l’occasion de voyager dans le monde pour constater à quel point TU es riche ?

                      Parce qu’à t’écouter, tu ne cotoies que des gens plus riches que toi.
                      Tu a essayé un moyen de transport moderne ? (autre que la mule).
                      Genre « voyage en terre inconnue »


                    • sampiero 5 mars 17:10

                      @tf1Groupie


                      Mais je ne doit penser qu’à moi ? Si c’est ce que t’a choisi, tu doit être bien malheureux.

                      Personne n’est plus riche que moi mon pote ! En tout !
                      Et mon rêve c’est que pas un être sur terre ne le soit autrement . Mais c’est le contraire !

                      Qu’y puis-le ? rien.

                      Mais moi, plus toi, plus lui....on pourrait tout. Ils suffit de le vouloir. Et ceux qui le veulent le moins sont ceux qui en auraient le plus besoin ! et si tu veux les aider, il t’engueulent !

                      Va comprendre Charles !!


                    • tf1Groupie 7 mars 12:42

                      @sampiero

                      Tu n’as pas répondu à ma question.

                      Tu sais reconnaitre les plus riches que toi (« il devient de plus en plus riche, du moins ceux que je côtoie. »), est-ce qu’un jour tu as rencontré des beaucoup plus pauvres que toi ?

                      Et comment justifies-tu que tu sois beaucoup plus riche qu’eux ?


                    • sampiero 5 mars 14:31

                      Café ou thé ? That is la question !


                      Envie d’une boisson chaude, je me suis demandé quelle aurait été à ma place la décision de Marx, Engels, Mao, Hitler, Pinochet ou Henri IV.

                      Les bonnes décisions se prennent en consultant les grands cerveaux sains ou malades du temps passé, et plus on recule dans le passé, plus leur pensée doit guider nos choix.

                      Qu pourraient valablement penser qu’on pourrait agir uniquement en fonction du temps présent, des situations actuelles ? Des sots à n’en pas douter !

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais.

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès