• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Affaire Kadhafi, la note risque d’être Saleh

Affaire Kadhafi, la note risque d’être Saleh

Devant les ennuis qui s’invitent pour le candidat sortant, après le 6 mai, ce dernier porte plainte, plainte dont le résultat sera largement après les élections, mais, hélas pour lui, d’autres révélations surviennent.

Petit à petit, le voile se lève sur cette affaire scabreuse qui avait commencé avec l’arrestation d’Abdallah al Senoussi, lors de sa sortie d’avion, à l’aéroport de Nouakchott, en Mauritanie.

Or cet homme était porteur d’un document, celui que conteste Nicolas Sarközy, bien qu’il soit signé, et portant le sceau libyen, dans lequel il y avait la confirmation de 50 millions d’euros destinés à financer la campagne présidentielle de l’autocrate président en 2007.

Dans cette affaire, il y a plusieurs personnages essentiels.

Dans le camp libyen, on trouve, outre Kadhafi, 3 hommes, menacés tous les 3 par un mandat d’arrêt international, lancé par Interpol : Moussa Koussa, Al Senoussa, et Béchir Saleh.

On pourrait ajouter à ces « trois mousquetaires libyens » un 4ème, Choukri Ghanem, l’ex ministre libyen du pétrole, trouvé mort noyé dans le Danube. lien

La police affirme qu’il est possible qu’il ait été victime d’un malaise (lien) et l’autopsie n’aurait pas prouvé qu’il s’agisse d’un crime. lien

Les autorités libyennes ont d’ailleurs ouvert une enquête sur les relations de certaines compagnies pétrolières, et l’ancien dictateur. lien

Koussa, l’ancien chef de services secrets libyens, avait pris la précaution de prendre le large, 4 mois avant la guerre libyenne, et coule des jours tranquilles, protégé par l’émir du Qatar. lien

Al Senoussa est donc en prison, en Mauritanie, mais le dernier personnage, Béchir Saleh, mérite le détour.

Cet ancien directeur du cabinet de Kadhafi, ancien président du LAP (Libyan Africa Investment Portfolio), a apposé sa signature au bas du document publié par « médiapart  ». et il vit à Prévessin-Moëns, petite bourgade proche de Bourg en Bresse, à l’abri des regards indiscrets, et bénéficierait d’une protection policière. lien

Saleh se trouve donc en France, protégé par le gouvernement, et vient de faire parler de lui pour une autre raison, son épouse ayant été condamnée récemment par la justice française pour esclavagisme. lien

Employant 8 personnes, embauchées en Libye, Kafa Kachour Bashir, leur réservait un traitement particulier : passeports saisis, salaires quasi nuls, horaires démesurés, finissant les restes des repas, ce qui lui a valu une amende de 50 000 € et 2 ans de prison avec sursis pour esclavage domestique, et même si elle a déclaré vouloir faire appel, ça ne change rien aux actes délictueux commis. lien

Mais revenons à son mari, Béchir.

Comme défense, rien ne vaut l’attaque, et le président sortant le sait depuis longtemps, comme le prouve la plainte qu’il a déposé contre « Médiapart », déclarant en vrac que le document proposé est un faux, (lien) accusant « Médiapart  » d’être une officine du PS, (lien) oubliant au passage l’indépendance de ce site journaliste pour internaute exigeant, et qu’il est dirigé par Edwy Plenel, ancien directeur de la rédaction au journal « Le Monde ». lien

Or, c’est ce même Plenel qui avait plongé le PS dans l’embarras, étant l’un des premiers à dénoncer l’attentat contre le Rainbow Warrior, le célèbre bateau de Greenpeace.

Et puis « Médiapart  » ne se gène pas pour dénoncer les affaires, qu’elles qu’en soit l’origine, qu’elles concernent la gauche ou la droite, comme elle le fait régulièrement pour Marseille, et Jean Noël Guérini, le président PS du conseil général des Bouches du Rhône. lien

Difficile donc, comme le fait l’autocrate président, de taxer Plenel de manquer d’objectivité.

Les déclarations du président candidat ne font d’ailleurs pas l’unanimité dans son propre camp, et nombreux sont ses ministres qui l’ont désavoué une fois ou l’autre. lien

En attendant lors du meeting sarköziste pour la fête du « vrai travail », meeting au cours duquel le président candidat à compté 200 000 personnes, alors que la place ne peut en contenir plus de 40 000 personnes, vu sa taille, et celle qui restait pour le rassemblement, un journaliste de « médiapart  » à payé la colère présidentielle, puisqu’il s’est fait agresser par les militants UMP. lien

Un autre coin de voile est en train de se lever, puisqu’il semble bien que la centrale nucléaire ainsi que des armes, promises par la France, à Kadhafi, ferait partie d’un deal secret, dans l’affaire des infirmières bulgares, lesquelles n’auraient été libérées qu’en échange de ce contrat.

C’est ce que révèlent «  lesinrocks », affirmant avoir eu accès à des documents montrant les détails de la négociation. lien

Mais revenons à Saleh.

François Fillon assurant d’abord qu’il « n’y avait aucune trace d’un mandat international  », se ravisait par la suite, expliquant cette situation par une « mauvaise orthographe du nom ».

Saleh est bénéficiaire d’un titre de séjour « au nom du regroupement familial  », ainsi que l’a confirmé Claude Guéant, le ministre de l’intérieur. lien

Pourtant, à ce jour, Saleh n’a pas été remis à la justice internationale, et on peut se demander ce qui retient le gouvernement français ?

Interrogée par l’AFP, Interpol a précisé que cette demande d’arrestation et d’extradition (lien) laissait à chaque état le soin d’interpeller ou non la personne recherchée, et précisant que le nom fourni par la Libye était « Bashir al Shrkawi », mais comme l’a confirmé l’avocat maître Marcel Ceccaldi, il s’agit bien d’un seul et même homme.

Et puis, le CNT est à la recherche de 7 milliards, pour lesquels Béchir « aurait des informations  » et l’on comprend que les nouveaux dirigeants libyens seraient heureux de récupérer cette colossale somme. lien

Ce qui est certain, c’est que les images prouvent que Sarközy a bel et bien rencontré Béchir Saleh, ce qui est confirmé par Mahmoud Jibril, premier ministre du CNT Libyen. lien

Ça se passait le 2 juillet, 4 petits mois avant la mort de Kadhafi, sous le prétexte de négociations avec le dictateur.

C’est à la même date que Moussa Koussa quittait discrètement la Libye.

Faut-il faire un rapprochement ?

En tout cas, on comprend facilement que Saleh, sous protection française, tout comme Koussa sous protection qatari, ne puissent faire autrement qu’invalider le document publié par «  Médiapart ».

En tout cas, Fabrice Arfi, le journaliste de « Médiapart  » affirme qu’il n’a aucuns doutes sur l’authenticité du document.

Pour lui, cette note, datée du 10 décembre 2006, signée par Moussa Koussa, portant le sceau de l’état libyen, faisant état « d’un accord de principe  » destiné à financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarközy de 2007 pour un montant de 50 millions d’euros, est évidemment un authentique document.

Il insiste en déclarant « que ça n’aurait aucun sens de publier un document, s’il y avait le moindre doute sur son authenticité » et qu’il y a 10 mois qu’ils enquêtent sur cette affaire. lien

Fabrice Arfi précise que Moussa Koussa n’a jamais déclaré que la signature qui figurait en fin du document n’était pas la sienne, mais que seulement « toutes ces histoires sont des histoires falsifiées », nuance intéressante.

En tout cas, Ziad Takieddinne n’a pas le moindre doute sur l’authenticité du document, et il pense que « le système Sarközy est en train de tomber  ». lien

Il restera à la justice le soin d’enquêter, mais il est probable que le résultat ne sera pas connu avant la fin de la campagne présidentielle.

Car comme dit mon vieil ami africain : « un homme sans ami, c’est la main gauche sans la droite  ».

On peut découvrir avec intérêt l’enquête passionnante menée par Bakchich info sur l’attentat de Lockerbie sur ce lien.

Sur ce lien, le journal Libération propose un historique passionnant sur les « liaisons dangereuses » de la « Sarközie ».

L’image illustrant l’article provient de « prc.cm »

Merci aux nombreux internautes pour leur aide efficace,

Olivier Cabanel

Médiapart du 29 avril

Articles anciens

Kadhafi, le retour

Tout ça pour une réélection

J’ai fait ça en douce

Allo, j’écoute

Vers un dénouement du Karachigate

Les dessous sales du Karachigate

Le maillon faible du Karachi-gate

Sarközi, un gamin de 10 ans ?

Sarközi, présidandidat

Quand Sarkomence

Les saigneurs de la République

Garçon ! L’addition !

Les folies de Mr Blabla

L’orchestre jouait une valse

Allo, j’écoute

Nous étions au bord du gouffre…

Main basse sur la République

Une Ripoublique irréprochable

La stratégie du toc

Les vessies pour des lanternes

Sarko, le pompier pyromane

Apprenez le « parler creux »

L’Attila de la République

Un bonimenteur

Sarko…verdose

Pourquoi Sarközi a perdu

La France et Sarközi divorcent

Premier Gaou n’est pas gaou


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

118 réactions à cet article    


  • Jánošík Jánošík 2 mai 2012 10:05

    « ...et il vit à Prévessin-Moëns, petite bourgade proche de Bourg en Bresse, à l’abri des regards indiscrets, et bénéficierait d’une protection policière. »

    Bon article Olivier... Pour affiner, Prévessin-Moëns se trouve à 104 kilomètres de Bourg en Bresse.

    Egalement,  Prévessin-Moëns abrite le siège francais du CERN et se trouve à 500 mètres de la frontière Suisse en bout des pistes de l’aéroport international de Genève.

    Juste au cas ou !



    • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 10:16

      Janosik

      en effet, c’est une précision importante, vu la proximité de la Suisse, au cas ou...
       smiley
      et pour quelqu’un qui gérait autant de milliards, les banques suisses toutes proches, c’est bien pratique.

    • Jánošík Jánošík 2 mai 2012 10:21

       ... Oui, précision importante smiley 

      104 km de Bourg en Bresse ? quoi ?

      ... à peine moins que du quai Charles de Gaulle, Lyon 6ème, siège d’Interpol. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 10:24

      Janosik

      mais bizarrement, le gouvernement français actuel ne semble pas prêt à lâcher Béchir.
      on se demande pourquoi ?

    • Rensk Rensk 2 mai 2012 15:23

      Et comme il n’y a plus de douaniers smiley

      Je rigole mais souvenez-vous d’un seul truc, la Suisse a arrêté un pédophile très connu et cela avait fait scandale en France mais pas aux USA smiley (Je vous donne un coup de pouce, c’est plus sympa = Polanski)


    • bigglop bigglop 2 mai 2012 18:02

      Bonsoir à tous,

      Merci @Olivier de cette synthèse, mais il y a un homme dont l’action a été déterminante pour l’intervention « humanitaire » en Libye et qui connaissait bien des secrets, réfugié à Paris depuis le 21 octobre 2010, disparu des « radars » :
      Nouri Massoud El-Mesmari

      Un de mes anciens commentaires :

      De tous temps, les conflits de l’humanité sont initiés sur des mensonges et je n’en ferai pas la liste.
      Dans le cas de la Libye, tout a été organisé et remonte pour les premiers signes de la « fuite » organisée, en France, de Nouri Mesmari (chef du protocole de Kadhafi, un intime), le 20 octobre 2010 à Tunis, avec femme et enfants.Puis le lendemain à Paris où il réside à l’hôtel Concorde Lafayette, pour des raisons « médicales ». Le 16 novembre, une longue file de voitures s’arrête devant l’hôtel, desquelles sortent des conseillers de l’Elysée, des membres des services spéciaux (DCRI, MI6).
      Auparavant, lors de la visite de Berlusconi en Libye il a pris la précaution de négocier un accord sur deux fronts.
      Le 18 novembre, une "délégation commerciale" part à Benghazi avec des fonctionnaire du Ministère de l’Agriculture, dirigeants de France Export Céréales, de France Agrimer, de Soufflet de Louis Dreyfus, de Glencore, de Cani Céréales, Cargill et Conagra.
      Et dans leurs bagages, en civil des militaires et des membres des services spéciaux.
      Sur les indications de Mesmari, ils rencontrent le colonel Abdallah Gehani (aviation) pour organiser le « soulèvement » de Benghazi.
      Kadhafi, informé, lance un mandat d’arrêt international contre Mesmari le 28 novembre.
      Mesmari demande l’asile politique et Kadhafi envoie les 16 et 23 décembre des émissaires dont Farj Sarrant, Fathi Boukhris et Al Ounis Mansouri.
      Ces derniers vont initier la révolte, le 17 février 2011, de Benghazi avec Al Hadji.
      Entre Noêl et le Premier Janvier, Maghreb Confidential diffuse l’information que Benghazi est en ébullition, ainsi que de la présence de « français », d’aide logistique et militaire française.
      Entretemps, Mesmari a donné tous les secrets de la défense militaire Libyenne et les alliances diplomatiques et financières du régime.
      Ensuite....THE SHOW MUST GO ON





    • latortue latortue 2 mai 2012 10:16

      Bel article court et concis truffé de liens intéressants merci a l’auteur .
      pour ma part et comme je l’ai déja dit je pense que toute cette clique de magouilleur s’en sortira comme d’habitude ,ce qui viendra ajouter un peu plus de détestation des hommes politique plus près de la mafia que de la politique .
      A quand une loi qui interdirait toute présentation a un politique pour un quelconque mandat ,tant que sa’’ culpabilité ou son innocence’’ n’a pas été totalement prouvé ,mais je rêve là !!!!!!!!!!!!


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 10:19

        la tortue

        effectivement, une loi empêchant aux politiques de se présenter, tant que leur innocence ne serait pas prouvée serait une très bonne idée,
        problème, ça va faire un grand vide.
         smiley

      • Rensk Rensk 2 mai 2012 15:37

        Je me trompe sûrement, je n’ai pas approfondi le truc...

        Ont fait des lois qui concernent tout le monde dans une démocratie, donc aussi les politiciens.

        Après ont a fait des lois pour « régler » les systèmes... puis ont a introduits les règlements (qui par le passé étaient des « conseils » et aujourd’hui des lois)...

        Les règlements... ben c’est plus que très très rare que le peuple les votes...


      • joletaxi 2 mai 2012 10:18

        amis de l’enclume bonjour

        vous avez vu la vidéo du chimiste en apesanteur ?
        Si vous aviez encore des doutes sur les ravages du nuage de Tcherno...

        concernant l’élection, j’ai vu ceci

        http://www.lalibre.be/actu/international/article/735515/hollande-perd-des-plumes-avant-le-debat.html

        on chercherait en vain un mot pour définir Flamby, votre nouveau super héros,je n’ai trouvé que celui-ci, issu d’un patois fort sympathique et populaire( très tendance non ?)

        tatche lul

        concernant votre recherché interpol, j’ai souvenir d’un certain Batisti, recherché pour meurtres, condamné par un tribunal d’un état démocratique, faisant l’objet d’une procédure d’extradition,en bonne et due forme,(rien de tout cela dans votre exemple) et qui a bénéficié d’un accueil très complaisant sur notre sol,pendant des années
        Il était de gauche, et un martyr de la justice de classe ?

        alors j’ai rien dit


        • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 10:23

          mon pauvre jo

          je pense qu’il vaudrait mieux perdre que d’etre élu grace aux voix du front national,
          mais ça n’engage que moi.
          pour batisti, quelques liens pour étayer vos dires seraient le bienvenus.
          en tout cas, coté nucléaire, ça s’arrange pas, greenpeace a prouvé hier qu’on pouvait survoler une centrale nucléaire, celle de bugey en l’occurence, et même y jeter une fumigène, sans être inquiété.
          moi qui pensait que ce risque était nul, voila-t-y- pas que non !!!
           smiley
          décidément, on n’est jamais à l’abri d’une surprise, sur la question nucléaire.
           smiley

        • emphyrio 2 mai 2012 10:27

          De l’écoeurement, oui, mais pas encore assez de colère et de révolte. Devra-t-il passer pour cinq années encore avant que les français comprennent ?
          En place de grève même les coquins finissaient par trouver un vrai travail.


          • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 13:16

            emphyrio

            si par malheur l’imposteur était réélu, je prévois un gros bordel dans le pays,
            les manifs des retraites seraient juste une blague à coté
            mais si Hollande gagne, je ne suis pas sur que nous soyons sortis rapidement de l’auberge
            je vois ce qui vient de se passer a bugey, et j’espère qu’il comprendra le risque nucléaire,
            qu’il découvrira la nécessité d’un RU...
            sinon, à l’image de ce qui s’est passé en Islande, d’autres solutions pourraient être trouvées.
            les indignés montrent la voie.
             smiley
            et merci de votre commentaire

          • wesson wesson 2 mai 2012 10:38

            bonjour l’auteur,


            « Saleh se trouve donc en France, protégé par le gouvernement »

            humm, plus vraiment sûr. D’une part, lorsque le gouvernement a déclaré que « si il était recherché, il le remettrait à Interpol », ce qui peut être interprété comme une invitation à partir avant qu’il ne soit trop tard.

            et d’autre part, ses 2 avocats Français ne semblent plus savoir où Saleh se trouve. 

            Bref, probablement en fuite, ça ne va pas vraiment arranger les affaires du gouvernement.

            Et quand à l’autre (moussa koussa) au Qatar, il aurait subi des pressions directes afin de démentir la note publiée par Mediapart. le Qatar ayant obtenu des avantages fiscaux très important du gvt Français dans bien des affaires, et notamment le droit d’investir dans des secteurs clé de la France, ils ont peur que si Sarkozy est battu, ces avantages ne soient remis en cause. A titre personnel d’ailleurs, je pense que on va voir ressortir aussi un financement illégal de la campagne 2012 par ce biais là .


            • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 13:20

              bonjour wesson

              c’est possible, 
              mais Béchir a de la famille, faisant de plus, par sa femme, l’objet d’une condamnation, et ça me parait difficile d’imaginer qu’il ait pris ses cliques et ses claques, comme ça...
              peut-être a-t-il les 7 milliards que le CNT voudrait bien récupérer.
              avec de l’argent, il pourrait acheter pas mal de choses dans ce monde de l’avidité.
              bref.
              et merci de votre commentaire, et des infos sur les avantages fiscaux du Qatar, 
              d’ailleurs si vous aviez quelques preuves pour étayer, ce serait super.

            • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 17:02

              chapoutier

              merci de ce lien supplémentaire qui ne fait que confirmer ce que j’ai écrit.
               smiley
              je le remet en fin de commentaires.

            • Bulgroz 2 mai 2012 12:10

              « Je pense qu’il vaudrait mieux perdre que d’etre élu grace aux voix du front national, » dit Cabanel

              Quelle stupidité !!!! On fait comment pour trier les voix dans les urnes ?

              Vous préparez vos arguments pour expliquer la victoire de Sarkozy Dimanche.

              Par ailleurs, pourquoi recopier les mensonges de mediapart ? Vous n’avez pas d’autre argument à faire valoir pour le choix de Dimanche ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 13:12

                zorglub

                je ne vous en veut pas, mais manifestement vous avez oublié un dicton, pourtant connu : « quand on mange avec le diable, il faut une grande fourchette ».
                 smiley

              • ThierryCH 2 mai 2012 12:39

                « ... effectivement, une loi empêchant aux politiques de se présenter, tant que leur innocence ne serait pas prouvée serait une très bonne idée ».

                Est-ce juste une boutade ou est-ce sérieux ?

                Il suffit de ne pas être coupable, pour être innocent.

                Ce qui est le cas de tous, sauf de ceux qui ont été reconnus coupables.

                Cela s’appelle la présomption d’innocence, et cela s’applique à tous, mêmes aux hommes politiques qu’on ne peut pas voir en peinture.


                • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 13:22

                  Thierry

                  une boutade ?
                  pas du tout.
                  on pourrait au moins imaginer un scénario autre.
                  un élu soupçonné ne pourrait se représenter tant que l’affaire n’aurait pas été jugée.
                  sinon, on connait les lenteurs administratives, et notre pays de plus de 60 millions d’habitants ne devrait pas avoir de peine à trouver d’autres candidats.
                  non ?
                   smiley

                • ThierryCH 2 mai 2012 14:06

                  Je ne suis pas d’accord là dessus ; c’est la porte ouverte à tous les abus. Il suffirait de monter un bateau contre un adversaire politique pour l’écarter d’un scrutin ...

                  Je pense que la bonne réponse est dans l’indépendance de la justice et dans l’accélération des procédures.


                • RECULER ?JAMAIS ! 2 mai 2012 15:26

                  Et m’ôsieur hollande, il a été juger pour sa déclaration fantaisiste sur l’ISF de 2007 ?


                • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 16:57

                  reculer, jamais

                  si vous donniez une preuve de ce que vous balancez ?
                   smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 16:59

                  thierry

                  sauf qu’un homme politique menacé fera durer la procédure le plus longtemps possible, le temps de faire un ou deux mandats.
                   smiley
                  il vaut donc mieux un moratoire, tant que l’affaire n’est pas jugée.

                • RECULER ?JAMAIS ! 2 mai 2012 23:57

                  Le canard enchainé vaut bien médiapart, tapez hollande isf 207 et vous verrez, mais vous savez déjà !


                • ThierryCH 2 mai 2012 23:59

                  Olivier,

                  Et si l’homme politique en question est faussement mis en cause, et son innocence finalement reconnue, c’est la démocratie qui aura été bafouée car il auré été empêché de se présenter.

                  Il n’aura jamais été coupable de rien, mais interdit de scrutin, alors que son adversaire, qui aura bénéficié de la caballe montée contre lui, pourra être tranquillement élu.

                  Ce n’est pas un meilleur système que le système qui permet à un politique mis en cause et effectivement coupable de faire durer une procédure, le temps de se faire élire ...


                • olivier cabanel olivier cabanel 3 mai 2012 06:53

                  thierry

                  j’ose croire que notre démocratie a suffisamment de candidats dans chaque camp pour remplacer un candidat par un autre.
                  il n’y a donc aucun problème à lancer ce moratoire.
                   smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 3 mai 2012 06:56

                  reculer moi jamais

                  vous etes un petit malin, mais vous devriez être prudent, car lorsqu’on affirme ce que vous avez affirmé, on fait le tour complet de la question, et on oublie pas que Hollande et Royal ont porté plainte contre godfrain, et ceux qui avaient colporté la rumeur,
                  méfiez vous, ça pourrait bien vous tomber sur le coin du nez.

                • ThierryCH 3 mai 2012 10:47

                  Je ne crois pas que le problème soit celui du nombre de candidats possibles. Pour renouveler les générations en politique, je préfère la limitation du nombre de mandats successifs, le non cumul, ou la parité ... plutôt que de « fausses affaires » qui écarteraient même temporairement les uns ou les autres.

                  Je n’accepterais pas un système qui permettrait à des personnes mal intentionnées de jeter le discrédit sur des candidats honnêtes. Je pense que la démocratie en souffrirait.


                • Ronny Ronny 2 mai 2012 12:42

                  @ OC

                  Bon papeir. Trois remarques :

                  1. Bien le jeu de mots du titre, très « palmipède concaténé » dans l’esprit smiley

                  2. Saleh est bien recherché par Interpol, il a été ramené en France par le très droitier Guéant, et disposait au moins jusqu’au début avril d’un passeport diplomatique nigérien lui conférant une immunité totale. Ce passeport a été délivré par les autorités nigériennes sous pression du gouvernement Français, et très probablement encore de C. Guéant. L’affaire ayant fait du bruit au Niger, certaines sources indiquent que ce passeport lui aurait été retiré, mais rien ne le prouve et rien n’exclut qu’il se soit entre temps réfugié au Quatar. Tout cela pour dire que son démenti vaut autant qu’une promesse électorale de Sarko !

                  3. Je me suis amusé à mesurer la surface de la place du Trocadéro où avait lieu le discours de Sarko par Google map... En comptant large et au delaà de la zone où étaient regroupé les militants, je trouve 15 000 m2. Selon les photos il y avait environ 1 personne par metrtre carré au maxiomum, ce qui fait une affluience d’environ 15 000 personnes. Les 200 000 vues par SSarko sont donc un mirage, un reflet dans les Ray Ban...


                  • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 13:24

                    Ronny

                    merci, c’est sympa.
                    sinon je partage la totalité de votre commentaire, totalement en phase avec ce que je pense.
                    j’espère que la rencontre de ce soir va faire péter les plombs du petit président, car meme avec des produits illicites, ce petit bagarreur va trouver du lourd en face de lui.
                    le zen.
                     smiley

                  • armand 2 mai 2012 12:45

                    Merci Olivier, je ne sais pas si cette fois-ci notre actuel capitaine de pédalo va sortir du « pot au noir », et mille fois tant mieux


                    • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 13:26

                      armand

                      le bonimenteur a du talent, c’est vrai,
                      il sait embrouiller tout le monde, 
                      mais on ne peut duper tout le monde tout le temps, et ça il l’a oublié.
                      réponse le 6 mai.
                      j’ai mis une bouteille au frais,
                       smiley

                    • SergeL SergeL 2 mai 2012 13:17

                       

                      20 Millions € : on aurait retrouvé une partie des 50 Millions € ?

                      Investir 20 Millions € dans un journal qui vaut 150 Mille €, « étonnant non ?  »

                      http://www.agenceecofin.com/investissement/0105-4635-quand-bachir-saleh-voulait-investir-20-millions-dans-un-journal-naissant


                      • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 13:27

                        serge, 

                        t’es le meilleur !
                        une info capitale.
                        merci.
                         smiley

                      • Bulgroz 2 mai 2012 13:30

                        Les avertissements de la maman de Cabanel de ne pas copier bêtement sur ses voisins n’y ont rien fait, le fiston chéri continue de copier les merdes de merdiapart.

                        Je vais vous aider, cabanel, et je vous fournis la liste des articles de merdiapart du jour que vous pourrez utilement pomper.

                        Allez y, le choix est varié, voici les articles du jour de ce media indépendant pas orienté pour un sou.

                        L’affairisme sous Sarkozy : la preuve par le FSI
                        La Vérité de Nicolas Sarkozy  : une épreuve pour la démocratie
                        Le discours anti-journalistes de Sarkozy survolte les militants
                        Bettencourt : l’argent liquide venu de Suisse menace Sarkozy
                        Opposition, vie privée : Sarkozy a sondé à tout-va aux frais du contribuable
                        Quand Sarkozy parle Le Pen
                        Kadhafi-Sarkozy : nos nouvelles révélations
                        Sarkozy contre Mediapart : notre communiqué
                        Sarkozy-Kadhafi  : l’Elysée piégé par ses témoins
                        Un fait divers pitoyable en dit long sur les liens entre pouvoir et affaires
                        Une forte mobilisation populaire pour les défilés du 1er Mai
                        Bettencourt : de Maistre a le sort de Sarkozy entre ses mains
                        Kadhafi-Sarkozy : M. Brisard, sous pression, nous écrit et se contredit
                        Une journaliste de Mediapart agressée au meeting de Sarkozy
                        Affaire Balladur : la justice retrouve en Suisse les 10 millions fantômes
                        Sarkozy-Kadhafi : l’Elysée piégé par ses témoins
                        Quand Patrick Buisson animait un débat nauséabond sur l’homosexualité -
                        1er mai 2012 : pourquoi Nicolas Sarkozy fait parler la haine
                        Présidentielle : le contrôle très superficiel des comptes de campagne
                        Bachir Saleh est protégé par la France : le pouvoir s’emmêle
                        Nicolas Sarkozy ou la peur du monde
                        Stature présidentielle ? (3) par l’indépendante Christiane Taubira

                        et

                        Le sauvetage du groupe Alstom : retour sur une supercherie fondatrice du sarkozysme  (une affaire de 2004, sil vous plait !!!!)

                        et puis 

                        Des réfugiés libyens espionnés à Paris accusent la France (des témoins de qualité donc).


                        • olivier cabanel olivier cabanel 2 mai 2012 16:55

                          Zorglub

                          jamais fatigué ?
                          votre affairisme est fatiguant.
                          comment pouvez vous injurier ainsi les quelques journalistes qu’il reste en France et qui sont indéniablement indépendants, et le plus objectifs possible,
                          il faut croire que la vérité vous dérange pour vous mettre ainsi en colère.
                           smiley

                        • Defrance Defrance 2 mai 2012 18:00

                           Bonjours à tous, 

                            Tiens Bulgroz, un nonos ! N’en parle surtout pas a Eric le Cantilien  ! 


                        • Tartos 2 mai 2012 14:09

                          Défense de l’UMP en béton armé :

                          http://www.dailymotion.com/video/xqj84q_le-financement-libyen-de-sarkozy-le-debat-bonnet-raoult_news

                          « Votre journal c’est de la merde »
                          « Vous etes pas des journalistes »

                          « Goebels ... »

                          Vous êtes tous des médisants ... :D

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès